Pourquoi partir ?

Pour fuir ? Aller à sa rencontre ? A celle des autres ? Pour suivre ces pulsions ? Sortir de sa zone de confort ? Chercher un sens  ?

Que de réflexions! Variable pour chacun en plus.

Une chronique intéressante de Marie-Julie Gagnon que vous retrouverez ici. Je vous encourage à suivre son blogue d’ailleurs, toujours riche en recommandations, conseils et inspirations.

New life

La chance de voyager…

Je l’ai souvent dit verbalement : voyager n’est pas une chance. C’est un choix. Je ne compte plus le nombre de fois où les gens, avant mon départ et même pendant, m’ont dit « Tu es chanceuse! ». Possiblement sans trop réfléchir.

Cela n’a rien a voir avec le chance. Je ne l’ai pas gagné. Loin de là même.
J’aurais bien voulu remarque.

Ma réflexion vient du fait que je suis tombé sur un article du blogue www.lapageapageau.com qui justement, en parlait et vraiment, je seconde. Cliquez ici pour consulter l’article. Tout est une question de choix dans la vie. Si c’est réellement quelque chose qui vous intéresse. Faut faire les choix en conséquence et vous aussi, vous allez créer des jaloux!

L’Inde, intense.

Je ne suis pas (encore) allé. Ca s’en vient. Je m’y prépare. C’est pas rien quand même. En attendant, je lis tout, veux tout entendre, tout voir. Quelques extraits dont j’estime les propos justes et que j’ai attrapés au vol sur un blogue :

Les gens, le bruit, les odeurs, la saleté, la beauté, le chaos, la pauvreté, les épices… TOUT est intense.

 

Mais ce chaos et cette intensité, c’est ce qui fait la magie du pays. On vient en Inde pour être choqué.

 

Et c’est ce que l’Inde fait de mieux : prendre cette petite zone de confort, la déchiqueter en menus morceaux, sacrer le feu dedans et la jeter dans le Gange.

 

Si ce n’est pas reposant, ce n’est sûrement pas plate non plus.

 

Ca donne le goût non ?😉

Vous trouverez l’article ici, en direct du site d’Urbania.