Eat, Pray, Doesn’t love

Fallait s’y attendre. Il est quelque peu décevant (non pas très étonnant) de constater toute la mise en marché des produit dérivés entourant la sortie du film « Eat, Pray, Love ». J’ai peur que cela change le visage de ces (fantastiques) villes avec un raz de marée de touristes assoiffés des mauvaises raisons. Remarquez, ce n’est pas mal en soit, il y aura assurément un boom touristiques et surtout, des retombées monétaires pour eux. Mais quand même. Seul l’avenir nous le dira. En attendant, voici un exemple très concret que ce n’est que le début.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s