Le Martinet version online

Mario ( notre coach) nous a fait suivre dernièrement cet article paru non plus seulement dans le Martinet version papier ( hebdo de la région de Portneuf – près de Québec) mais aussi dans une version online! On est techno où on l’est pas !

Voici l’article.

C’est quand même assez drôle.
Extraits maestro :

– Portneuf a su démontrer sa force en écrasant une formation

– Le dimanche matin, une douche froide attendait cependant les filles de l’Équipe Portneuf

– Cette défaite n’a pas semblé miner le moral de la troupe portneuvoise qui a ensuite aussitôt repris le chemin de la victoire.

– Confiantes, les joueuses ont ensuite réussi à mettre la main sur une seconde victoire

Belles gribiches!

Championnes provinciales 2010

Un peu de softball peut-être ? En attendant de devenir une vraie porte d’entrée orienté sur mon voyage exclusivement, j’ai envie de vous partager certains vidéos de notre dernier weekend de softball ayant eu lieu a Laval. C’était les championnats provinciaux intermédiaires du Québec. Les 2 équipes qui se rendent en finale ont la chance d’aller au Championnat Canadien de l’Est du Canada représenté la province de Québec. Cela permet d’affronté les équipes de l’Ontario, du Québec et des maritimes. Le tournoi a lieu cette année a l’Ile-du-Prince-Édouard le 20-21 et 22 août prochain. Nous avons affronté hier notre équipe rivale ( grrrrr) Lac St-Louis et les avons finalement battu 6 à 2 en finale. Toujours de bons matchs a l’intensité élevé et au pointage serré.

Voici un catch de Franceska à la clôture.

Marie-Pierre qui faisait son agace pour permettre à la personne au troisième but de pouvoir rentrer. Safe.

Une puissante frappe de Marie-Pierre  (oui oui, la même que l’autre vidéo) et de moi sur le banc qui se gratte l’oeil. Vive les allergies. M’avez vous trouvé ?

Celui là, soyez réveillé ça se passe vite. Un double-jeu d’Annick et Jane au deuxième coussin. Aller aller, c’est le dernier promis.

Merci du beau week-end les girls: malgré votre cri en français, votre problème d’attitude, la couleur de la peau d’Andrée-Anne qui de toute façon ne restera pas longtemps parmi nous c’est bien connu, vos lancés en baloune et une multitude d’autres points que je ne soulèverai pas ici, c’est un honneur de jouer en votre compagnie. Vraiment, il n’y en a pas d’autres comme vous.