Bangkok

Le retour a Bangkok fut…..sous la pluie ! Il y a définitivement quelque chose dans le karma de cette ville quand nous y posons les pieds. La première fois en plein water festival et la, nous devions arriver vers 5h am du matin. A 3h15 tapant, nous y étions sous un déluge impossible. Tant que cela reste sporadique. Je croyais bien m’y reposer….ce ne fut pas le cas dans les premiers jours. Déja a notre arrivée, j’avais un petit soucis de santé. Je m’étais légèrement coupé le dessous du pied avant de quitter Kho Phangan, rien de grave mais après la nuit de bus et l’arrivée a Bangkok, j’avais une autre surprise qui a pris la forme d’un … gros pied ! Ben oui, un vrai pied de petit gros !!  Je paranoïais un peu au départ parce que je pensais que je pouvais m’être infecté le pied mais non, au final c’était simplement de la rétention d’eau. Aucune idée du pourquoi du comment…mais ca duré quelques jours. C’est Mélanie qui commencait a bien se foutre de ma gueule avec mes bobos qui ne finissent plus : la conjonctivite et l’enflement de la cornée au départ, des irruptions cutanés qui partent et reviennent, un petit mal de gorge, là le gros pied. Fallait que je dorme le pied en l’air. Je m’étais fait un set up pour le garder surélevé. Et quand j’essayais de marcher, je bouettais a cause de ma coupure…vraiment de toutes beautés ! J’ai du prendre des médicaments quelques jours afin d’évacuer le trop-plein d’eau en moi et tout fut ok !! C’est la meilleure celle la..de la rétention d’eau !
Nous ne nous sommes pas empêcher de rien faire et dès le lendemain de notre arrivée, nous avons attaquer le Palais Royale et le Wat Pho, 2 symboles importants de Bangkok.
Le palais royale abrite la résidence royale mais également de nombreux bureaux gouvernementaux et surtout le temple du bouddha d’émeraude que nous avons tant eu de la misère a avoir ! Nous avions grosso-modo terminé notre visite quand nous avons réalisé que nous avions passé devant le bouddha d’émeraude. Que voulez vous, c’est un grand lieu rempli de touristes, nous l’avons tout simplement manqué. Et bien je vous jure que ca du prendre pas loin de 30 min d’argumentaire bien nourris pour pouvoir y retourner….et ce escorté !!  Nous nous sommes rendu compte au courant de ce voyage que les thailandais sont très “sur les lois”. Il n’y pas pas de compromis ou d’ententes possibles. Déja dans nos premières journées, nous avons fait un check out d’hotel a 12h05 au lieu de midi…..et ils nous ont chargé la nuit supplémentaire ! Vous voyez le genre. Alors ici au Palais, nous avions déja payé notre acces de 350 bath ( environ 11h50$) et ils nous disaient que quand les touristes sont sortis, c’est trop tard. Impossible d’y revenir. Il fallait repayer…..wowowo ! Bref, tout fut ok. Je vous présente même mon habit de visite parce qu’en plus d’être strict sur les réglements, ils le sont sur l’habillement. En fait, ils l’ont surtout été ici pour le palais. Pour le reste des temples, fallait faire attention a couvrir les genoux et a mettre un châle sur les épaules mais ici, malgré la chaleur, j’ai du porter chemise et sarong. La classe !
Ensuite, tout juste a coté du Palais Royale nous sommes allé voir le Wat Pho. Ce temple abrite le bouddha couché. Statue de 45m de long et environ 15m de haut aux pieds incrustés de nacre. Ce bouddha représente bouddha sur son lit de mort, sur le point d’accéder au nirvana. Impressionnant quand même ! Le Wat Pho est le plus ancien et le plus grand temple de Bangkok. En ce qui me concerne je pourrais très bien y retourner pour compléter ma visite puisque j’ai du y abandonner Mélanie pour courir jusqu’a l’autre bout de la ville à l’ambassade du Myanmar pour remettre mon application pour le visa. Hélas, mes efforts furent inutiles, je suis arrivé trop tard cette journée là !
Bangkok fut aussi le lieu de nombreux massages ( thai masssssssssage comme ils disent eux même de facon un peu laconique!) tellement peu cher! Les foot massages, les massage du corps et même hier encore un facial. C’est vraiment le paradis du soins esthétiques cheap! J’aime ! Nos quelques jours ici nous ont permis de revoir plusieurs de mes amis. Trop nombreux selon Mel ! La première fut Caroline Giguère avec qui j’ai parcouru l’indonésie il y a de cela quelques semaines. Elle était en passage avant de quitter pour le Vietnam alors ce fut un plaisir de la revoir le temps de quelques heures ! Ensuite Catherine la francaise, la même qui était avec nous a Kho Phangan (voir blogue précédent). Elle est arrivée avec quelques jours de délai et elle s’est jointe a nous pour le week-end. Nous avons arpenté le Chatuchak Market en sa compagnie. Ce marché de fin de semaine est complètement débile ! On y trouve de tout et ce, de bonne qualité. Après négociation bien sur ! Il faut s’y rendre en taxi puisqu’il est un peu a l’extérieur du centre-ville mais ca vaut le détour, surtout pour les gars. Ces derniers sont choyés ici pour le magasinage. Nous nous sommes séparé le temps de quelques heures afin d’optimiser notre shopping mais nous avons toutes fait de belles trouvailles ! Passer du temps avec Catherine aussi ne serait pas complet sans faire un peu la fête! C’est donc dans un micro petit bar situé entre les populaires rues Rambuttri et Kho San Road que nous avons atteris en soirée. Elle quittait le lendemain alors il fallait souligner dignement ce départ ! Une autre courte nuit ! 
Nous avons profiter de notre passage a Bangkok pour faire une excursion d’un jour a Ayuthaya situé a environ 1 heure au Nord de Bangkok.  Ancienne capitale du royaume, cette ville fut détruite par les birmans il y a des centaines d’années et c’est ainsi qui Bangkok devint l’actuelle capitale. Classée au patrimoine mondiale de l’Unesco, la ville présente un coté archéologique intéressant avec ses nombreux wat et ruines. C’est ce que nous venions chercher ici, des nouvelles installations a découvrir. Par chance nous avions choisis la formule avec guide et transport inclus. En toute fin de voyage ainsi, il nous aurait pesé de devoir gérer cette journée alors nous nous sommes plutot laisser porter par le rythme de la journée, bien rempli mais parfait dans notre cas.
 
 
Le reste de nos derniers jours communs a Bangkok furent fait de mini-shopping ( je me suis fait faire de nouvelle lunette!), d’un tour de bateau sur la Chao Praya River ( fleuve divisant Bangkok et moyen de transport agréable), le dépot de ma demande de visa pour le Myanmar ( réussi cette fois!), quelques massages bien évidemment et tranquillement pas vite, la préparation au départ de Mélanie. Toujours dans la suite “Mes amis a Bangkok” ( désolé je m’écartes….) nous avons passé 2 jours avec mon ami Alexandre. Celui avec qui j’ai eu la chance de parcourir la Nouvelle-Zélande en janvier-février dernier. Il était aussi de passage avant de prendre son vol pour Paris alors nous avons partagé hôtel, repas, bière, marche et shopping ensemble. Ce fut un plaisir de le revoir, avec tellement plus de cheveux ! 😉  Il a quitté mercredi dernier. On se reverra peut-être a nouveau en juin nous ici. Après son retour d’Europe et le mien du Myanmar. Si nos horaires concordent.
 
La suivante a quitter était ma belle Mel ici déchirée entre ses 2 amours les pad thai et les banana pancakes. Départ jeudi matin très très tot. Après une derniere soirée bien tranquille, de belles discussions et quelques derniers fou rires, nous avons fait son sac rempli de souvenirs avant de dormir qu’une simple petite heure. Le départ pour l’aéroport était a 4h am. On s’est levé aux aurores et avons marché en silence. C’était déjà la fin. Ce mois ensemble passa comme un clignement d’oeil…beaucoup trop vite ! Nous avons eu des journées bien remplies mais nous ne nous sommes jamais ennuyé. Ce fut un vrai charme de découvrir avec Mel ce fantastique pays aussi beau que diversifié. Nous avons fait des bons choix de destinations aussi. Le Nord avec notre cours de cuisine, le tour d’éléphant, le bike trip jusqu’a Mae Hong Son, la charmante Paï fut génial ! Et le sud avec la cristalline Kho Phi Phi, la tranquille Kho Lanta et la festive Kho Phangan fut également de bons choix ! Et nos derniers jours a Bangkok. A l’heure ou vous lirez ce texte, elle est déja rentré bien sagement dans le 450. De retour dans ses affaires. Profite en bien mon amie ! Je t’aime.
Alors moi donc, je suis encore a Bangkok. Vraiment je m’éternise. Mais je ne m’ennuie pas. J’y suis bien. Il y a tout le temps quelque chose a faire et ca me fait du bien de poser mon sac pour une plus longue période. Semblant de stabilité. J’ai revu hier les amis francais rencontrés a Kho Phangan et ce, avant leur départ pour Paris. Vraiment, je suis l’accompagnatrice parfaite pour votre départ de Bangkok. Faut m’y inclure la prochaine fois. Après maintenant 5 départs d’amis….vous pouvez pas trouver plus qualifié que moi ! Reste plus que mon propre départ. Lundi matin. Destination : Myanmar! On passe a autre chose là. Je vous reviendrai avec plus de détails sur ce pays. Je me prépare depuis hier. J’attendais un peu la confirmation de mon visa mais ca y est, je l’ai en main ! Ou plutot bien imprimé dans mon passeport. J’ai donc changé mon argent aujourd’hui. Il faut avoir des dollars US bien neufs, aucune brissures ni rien. Je préparerai mon sac ce soir après avoir fait de plus ample lecture sur le pays. C’est donc mon dernier 24h a Bangkok ! Ah oui, il y aura massage avant de partir ne vous en faite pas !

Bali, c’est fiiiiiiniiiiiii!

Amis et collegues de chez Bos, vous la reconnaissez ?

Et oui c’est avec la belle et charmante Caroline Giguère que j’ai eu la chance de parcourir un petit bout de chemin en Indonésie. Je dit « petit » puisque l’Indonésie est un pays constitué de plus de 16 000 iles dont seulement environ 6 000 sont habités! J’ai foullé les pieds sur seulement 2 : Bali et Lombok. Deux des plus touristiques. Caro m’avait concocté un beau programme de visite et je me suis laisser porter par elle tout au long de ses 3 semaines. Il faut savoir qu’elle est déjà venu plusieurs fois ici par le passé et qu’elle a des amis un peu partout! Ce qui fut bien agréable et nous permis même de sauver des $$$ dû a des tarifs préférentiels dans les hotels !! Wouhou!

Nous nous sommes donc gâter et avons fait la vie de luxe : beau hotel, transport en taxi, jolie piscine, massage, bon restaurant. Nous avons même pris l’avion plutot que le bateau pour nous rendre a Lombok!

Spa Zen

Ce fut pour moi une joie d’augmenter mon niveau de vie de voyageuse le temps de quelques semaines et de simplement…en profiter ! Rien de trop beau pour la classe ouvrière! J’ai mis l’organisation a OFF. Merci encore Caro pour tout !! Je sais que tu le sais…mais j’ai grandement apprécié !

Voici un peu en détails et en images notre périple a Bali. Après avoir explorer Legian, Kuta et Seminyak a mon arrivée où j’ai rapidement pu constater que c’était le paradis du shopping, du surfeurs (australiens en plus, c’est ici qu’ils se cachent les petits !), et des minis-rues en zigzag bien encombrés de circulations et de monde, nous avons fait quelques journées de visites dans les environs. Entre autre la Bukit Peninsula situé tout au sud de l’ile de Bali. Nous avons fait des arrêts a Nusa  Dua du coté Sud-Est, un arrêt a Geger Beach pour faire un peu de plage , un autre arrêt a Padang Padang pour prendre un verre tout en regardant les surfeurs…

…une visite du temple d’Ulu Watu bien sur et pour terminer, un bon souper a Jimbaran. D’ou la photo ci-haut de départ fut prise!

Nous avons également été plus au Nord, pour visiter le célèbre temple de Tanah Lot et faire un petit passage par Mengwi et Tabanan. A Mengwi, nous sommes allé visité le Pura Taman Ayun ou communément appelé le water palace and temple. Nous avons aussi pu aller a la Monkey Forest  (attention a vos lunettes, boucles d’oreilles et sandales! Caro peut en témoigner!) et nous avons fait un arrêt chez notre chauffeur et avons pu visiter sa propre maison. Il m’a aussi fait gouter a un drink alcoolisé dont j’ai malheureusement oublié le nom mais c’est sans importance, pas si bon. Plutot style jus caillé, douteux.

Un passage a Bali ne serait pas complet sans quelques jours dans la magnifique ville d’Ubud, situé tout au centre de l’ile de Bali. Ubud est le centre culturel de la vie balinaise. Il y a plusieurs choses a faire et a voir aussi. Du pourquoi de notre présence de …6 jours ! Nous restions chez des amis de la famille de Caroline, des vrais balinais ! Nyoman ( la maman a mes cotés) et sa charmante famille. Remarquez les poussins tout colorés au centre, cadeau fait a la belle petite Itcha, petite fille de Nyoman. Les familles balinaises sont multi-générationnelles. La petite Itcha peut donc grandir au coté de sa mamie Dadong, qu’elle aime d’ailleurs beaucoup! Nous avons marché dans Ubud, fait un petit passage par la Monkey Forest, un peu de shopping aussi au marché de Ubud mais également dans les villes environnantes avec Nyoman. Ce qui nous permettait de « bargainer » davantage puisqu’elle connait bien les prix du marché et parle surtout Indonésien! Nous nous sommes aussi payé des soins au spa ZEN tel que des massages ( a deux dans la même salle d’ailleurs, au diable la gêne!) et des creambath pour les cheveux. Nous sommes aussi allé voir un spectacle de danse traditionnel Kecak, la danse du feu. Habituellement c’est des centaines d’hommes qui performent mais le monsieur qui nous a vendu le ticket nous a booké pour un spectacle de femmes.

Ce n’est pas bien grave, c’était tellement beau d’entendre leurs voix a l’unisson. J’ai fait un vidéo pour graver le tout. Vidéo que je ne peux malheureusement pas vous partager ici. C’était ultra impressionnant, surtout la finale avec un homme en transe qui marche sur le feu ! J’avais les yeux tout grands et tout éblouis ! Cétait d’ailleurs facile de partager mon épatement nous étions une rangée de 7 personnes tous….Québécois !! Quel hasard ! Vraiment, je ne sais pas si c’est l’effet « Eat, Pray, Love » mais les Canadiens / Québécois sont bien présents a Bali et Lombok!

Ah oui parlant de « Eat, Pray, Love », j’ai aussi pu voir de mes propres yeux la maison construite et financée par l’auteur Elizabeth Gilbert ( pour ceux ayant lu le livre et/ou vu le film). Rien de très impressionnant en toute honnêteté mais bien heureuse d’avoir la voir :

Ubud offre également une immense variétés de restaurants et cafés, bien souvent organiques. C’est la mecque du bien être ici ! Autant pour le corps que pour l’esprit. Quand nous sommes arrivée, le Bali Spirit Festival venait tout juste de se terminer. Grand célébration de y0ga, dance et musique, la ville était encore pleine de monde tous plus santés les uns que les autres. Ca donne le goût de devenir zen! Nous avons bien mangé ici. Surtout au resto Kafe, lieu de rassemblement des gens hippies, new age, touristes et locaux.  Nous avons aussi mangé au très bon resto Casa luna. au Nomads, au Sari Organic et au Juice Ja. Avons été faire quelques courses pour des produits bio au Bali buddha. Vraiment, beaucoup de choses ici sont organiques et santes. C’est bon et sain y vivre !

Ubud présente également plusieurs temples et fabricants d’handicrafts de toutes sortes. C’est hallucinant le nombre que tu peux voir : de bois, de céramique, de miroir, name it ! Ubud est entouré de terrasse de riz d’un vert si beau.

Nous avons aussi été voir un « no-event »,  l’arrivé de hérons a Putulu.

Bien joli mais pas aussi impressionnant qu’on s’attendait. Mettez pas ca a votre to-do list si vous passé par ici ! 😉

On arrêtait souvent en motorbike pour admirer les paysages et les champs. Parce que oui, ici nous avons loué un motorbike pour toute la durée de notre passage question d’être autonome des déplacements et ainsi pouvoir nous faire des day trips autour de Ubud a notre gout. Ce qui nous a permis d’aller tout au nord de l’ile visiter le Mont Batur d’une autour de 1 717m. Impressionnante montagne au pied duquelle le fabuleux lac Danau Batur prend place. Nous avons presque fait le tour en motorbike et malgré la journée grise et couverte, c’était de toutes beautés.  Nous avons également eu la chance d’assister a une énorme cérémonies. Je m’arrête ici pour vous expliquer rapidement une des facettes les plus fascinantes et impressionnantes de la culture Balinaise. J’ai appris beaucoup en lisant un livre que Caro m’a refilé pour la durée de notre séjour. Livre intitulé « My Life in Bali ». Toutes en illustrations, le livre passe en revue l’entière culture balinaise, complètement différente du reste de l’indonésie et du reste de l’Asie. C’est une des choses que je retiendrai d’ici, la particularité de leur culture. C’est unique au monde ! Autant le volet religieux que l’architecture! C’est plutot complexe puisque rien n’est laissé au hasard mais ici, ils croient au bien, au mal, aux dieux et au diables, a l’équilibre des choses, autant pour eux que pour la société. Et ils ont des cérémonies pour tout ! Vraiment! Presque a chaque jour, il est possible de tomber sur une cérémonies quelque part sur votre route. Elles peuvent avoir lieu n’importe où. Au temple … comme au milieu de la rue ! Ca nous est d’ailleurs arrivée souvent de nous arrêter en plein déplacement pour les observer. Lors des cérémonies, les gens s’habillent élégamment et prépare des offrandes a offrir aux dieux. Ils font eux-même des méga-paniers entièrement composés de bonnes choses : gâteries, légumes, fruits, encens, argent, etc.

Ils se rendent au temple prier et offrir leur offrandes et ensuite, s’assoient tous ensemble et manges les offrandes! Pas de perte ! Nous avons été vraiment chanceuse de pouvoir assister a celle-ci. Même le vice-président de Java y était ! J’ai aussi fait un vidéo….que vous pourrez voir mais a mon retour.

Or, cette fin de cérémonie fut assombris par un énorme orage.

En fait les 2 jours de moto se sont soldés deux petites filles toutes détrempés qui sont revenu a Ubud ! C’était l’enfer ! On voyait a peine parfois !  On aurait pu se plaindre mais non, on s’est plutot bien amusée et le tout a pigmenté l’expérience ! On oubliera jamais !! Vivement la douche a l’eau chaude en soirée par contre !! Le seul monument que je n’aurais pas eu le temps de visiter sur l’ile de Bali est le mother temple, Besakih. On a  manqué de temps, même si nous avons extensionner notre présence a Ubud d’une journée. Je me le garde pour une autre fois, je vais tellement revenir anyway !

Le lendemain, nous avons également pris la direction Nord de l’ile mais pour nous rendre a Bedugul. Nous y avons visité un temple et fait un arrêt dans un hotel de luxe !

Notre prochain arrêt était ensuite l’ile de Nusa Lembogan. Tout est bien chill ici. On a sérieusement rien fait a part bronzé, mangé,  a peine lu et surtout jasé ! Ok ok un peu de motorbike aussi autour de l’ile. Toute petite !  Vraiment beau et relaxant ! Ce fut une première pour Caro d’y être !

Une chance que notre hotel avait une piscine (voir photo debut article) puisqu’il y a quand même un peu d’algue autour de l’ile. Certaines plantations d’algues même, amassé par certains travailleurs.

Notre voyage s’est ensuite poursuivi sur l’ile voisine, Lombok. Déja ici en partant, tu sens la différence. C’est musulman! Tu l’entend aussi la différence! 5 fois par jour mais surtout a 5h50 le matin ! Sacré mosquée partout ! Nous nous sommes posé a Kuta ( Lombok, pas le même que Kuta/Bali, je sais c’est mélangeant). Nous avons passé la semaine a nous promener encore une fois en motorbike et a faire des visites aux amis de Caro qui habite là. Kuta-Lombok est vraiment plus tranquille que Bali, c’est moins peuplé, les plages sont plus isolés. Mais les routes pas plus belles ! Sapristi, c’est l’enfer ! Oubliez ca les nids de poule a Montréal, c’est rien !! C’est un vrai challenge d’éviter les trous ici! Parfois ca gache presque la ride parce que tu regardes plus a terre que le paysage ! Mais Caro m’a tout de même fait faire le tour des plages intéressantes et du countryside (dans la boue parfois))! C’était vraiment cool ! On y est resté 4-5 jours  et j’en aurais volontier pris plus ! Les journées étaient souvent ultra ensoleillé le matin et pluvieux l’après-midi. Extension de la saison des pluies de ne fini plus de finir d’ailleurs ! Alors nous nous promenions, allions voir les amis. J’ai eu une petite infection a un oeil ici aussi alors je suis resté plutot tranquille quelques temps. Exagération de vent dans les yeux causé par le motorbike je crois. Tout est rétabli, rassurez vous. Voici donc un peu plus Lombok en images!


Après-midi pizza chez Larry ! Américain de San Diego exilé a Lombok depuis 10 ans et marié a une indonésienne. Ils ont un enfant, Kelana, tellement cute !! Voyez le ici a l’oeuvre tout concentré avec son nouveau « jouet! » 😉 

Gaz et Paul, australiens. C’était soir de fête pour Gaz d’ailleurs ce soir la! Gaz et Hélène sont proprio du Ashtari, resto populaire de Kuta offrant de la bonne bouffe et une vue de fou sur la baie !

Helene et Caro

Je les ai tous vraiment aimé et je suis contente de les avoir rencontré! J’espere les revoir un jour ! Incluant Tim ! 😉 Vraiment Kuta-Lombok est un coin a découvrir. Pas trop touristique, pas encore du moins. Je vous le conseille si vous passez dans le coin! Mais apportez vous des bouchons….on entend la mosquée très tot le matin !!

Dernier arrêt de notre itinéraire Indonésien, les Gili Islands. Ce sont 3 iles situées du coté Nord-Ouest de l’ile de Lombok. Nous y restions 2 jours et demi alors nous sommes resté sur l’ile de Gili Air. Nous voulions allé visiter les 2 autres, Gili Meno et Gili Trewangan mais avons manqué de temps. Et malgré le superbe temps en matinée, les après-midi  étaient souvent pluvieux. Le plan était plage le matin et découverte, repos, tour de calèche et film en pm. Pas trop forcant quoi !  Oui oui, vous avez bien lu calèche ! Il n’y a aucun motorbike ou voiture ici. Sans bruits. C’est le vélo, la calèche ou la marche pour se déplacer !

Ce passage ici fut également trop court. Comme tout le reste de l’Indonésie ! Même pas eu le temps ( et la température!) pour faire du snorkelling ! C’est donc le coeur gros que j’ai pris mon dernier dejeuner avec Caro mardi le 12 avril, avant mon retour seule vers Bali. Caro reste encore une semaine de l’autre coté, avant d’elle aussi revenir tranquillement pas vite a Bali. J’y serai resté volontier avec elle. On a eu les yeux pleins d’eau de se quitter au bateau ce matin là. J’ai fait passer ca sur ma genre de sinusite/grippe que je traine depuis 4-5 jours, je suis un vrai robinet. Un kleenex après l’autre. Mais il n’y avait pas que ma gripette ce matin là dans mes kleenex ! Ce fut un privilège de passer du aussi beau et bon temps avec elle! Nous avons vraiment beaucoup discuté. De pleins de choses ! Et mon dieu qu’on se ressemble. On a eu le même beat de voyage en plus, ce qui est vraiment cool ! Il n’y a plus de gêne entre nous et je me considère chanceuse de l’avoir dans ma vie et d’avoir pu faire ce bout de chemin avec elle. On se verra assurément a notre retour a Montréal cet été ! Merci pour tout ma belle amie. J’ai beaucoup appris et je sais que ce n’est pas fini!

Désolé pour la longueur du blogue. C’est ca que ca fait quand on est moins régulier. Ca en fait plus a lire « d’une traite » !! Je termine donc mon passage en Indonésie. Passage qui fut bien rempli…mais beaucoup trop court! Je m’en doutais que ca ne serait pas assez mais je le confirme maintenant : je vais devoir y revenir !! J’ai adoré découvrir la culture balinaire. J’ai aimé le beat de vie de Ubud. J’ai aimé le thé au gingembre!! Wouah j’en ai pris partout !! Les champs de rizieres sont magnifiques! Les rides de bike, malgré les irritations occulaires et la pluie, furent un bonheur comme toujours. Ca me vide tellement la tête de rouler ainsi pendant des heures ! Les rencontres faites. Avec du « vrais » monde mais aussi des expats. J’ai eu l’impression de vraiment m’immerser. C’est peut etre pour ca que je m’y suis senti aussi bien. Je me suis aussi régalé de mets typiquement indonésiens dont le gado-gado. Salade faite des légumes, tofu, tempe, craquelins et envellopés de sauce aux arachides ! Ca l’air bizarre de même….mais c’est délicieux ! J’ai aussi aimé le Nasi Campur et le bandou découvert a Ubud! Fince pate de riz composé de sucre brun, noix de coco….mamamia! On en rafole ! Parlez en a Caro !

Je n’ai pas finalisé mon budget …. mais vous ne voulez pas vraiment le savoir anyway ! Il est surement explosé ! Et vous savez quoi ? Ca valait complètement la peine !! Je suis fatiguée et gripette un peu mais contente de poursuivre ma route en thailande avec mon amie Mélanie ( mounamie!!) qui vient me rejoindre demain la bas mais si j’avais pu, je serai resté ici encore. J’y était bien! Va falloir revenir!!

Nha Trang, c’est la fête!

Nous avons quitter Hoi An en prenant un autre bus de nuit. Les longues distances entre les villes et la possibilité de sauver une nuit $$ tout en se déplaçant fait que ce moyen de transport est tout adapté pour nous. Le pick up s’est fait directement a notre hotel de Hoi An mais puisque nous étions dans les dernières a embarquer dans le bus, nous étions séparé et avions donc des places ordinaires. Remarquez que j’ai eu de telles crampes cette nuit la que j’ai a peine bougé. Impossible de me coucher sur le coté, je suis resté couché sur le dos bien tranquille alors peu importait ma place, je voulais seulement dormir (comme Fabienne Thibault dans sa chanson !) Bref, nous avons été déposé encore une fois un peu n’importe ou a Nha Trang et nous avons marché jusqu’au quartier des backpackers avec une allemande rencontrée a la sortie du bus. Elle était a mes cotés durant la ride mais nous n’avions pas vraiment fraternisé a ce moment.  Nous avons trouvé un hotel avec un méga grand balcon ou nous avons rapidement visualisé un 5 a 7  ! Tout en nous promenant dans Nha Trang, qui rapidement me faisait penser a un mix entre Santa Barbara en Californie c’est-a-dire une plage entourée de montagnes et Old Orchard beach pour le coté hôtel couleurs pastels près de la plage,  nous avons amassé des infos pour le boat trip dans les iles et le bus pour poursuivre notre route.

En soirée, nous avons effectivement fait notre 5 a 7 sur la balcon avec rien de moins que du saumon fumé trouvé a l’épicerie du coin ! On s’est payé la traite ! Avec un peu de fromage la vache qui rit et des Ritz, on était en business! Rien de trop beau pour la classe ouvrière!

Nous avions été bien tranquilles depuis le début du voyage alors suite a notre 5 a 7, nous sommes (finalement) sorti prendre un bucket ( drink ressemblant a ce que l’on peut commander a Montréal a la Distillerie – gros cocktails) au Red Apple Club, un bar rempli de touristes, tout petit mais bien joli. Des graffitis pleins les murs! La musique était forte et nous n’avions pas le coup d’y rester davantage alors après avoir terminé notre verre, nous avons poursuivi notre route jusqu’au Guava, un bar près de notre hôtel. La musique et l’ambiance semblaient bonne, nous y sommes entrée et sur qui sommes nous tombé ? Caroline, l’allemande rencontrée le matin même a la sorti du bus ! Nous sommes resté avec elle et deux de ses amis allemands et avons eu vraiment du fun! On a fermé le bar et sommes allé terminer la soirée au Sailing Club, sur le bord de la plage. La fête y battait son plein avec un genre de « Full Moon Party »! Ca dansait partout sur la plage ! Nous avons vraiment rit avec encore avec une fois Annick qui en a mis pleins la vue aux Viet! Ca me faisait mourir de rire ! L’endroit était assez classe avec du mobilier en rotin partout. Et nous avons re-rencontré par hasard encore une fois un français (Valentin) que nous avions connu a Cat Ba, au début de voyage! Vraiment, ca nous est arrivé souvent de retomber sur les mêmes personnes de ville en ville! Nous sommes rentré tard pour la première fois du voyage. Les filles ont pu 20 ans après tout ! Non mais sans blague, nous étions plutôt sur un beat molo et Nha Trang nous a permis de sortir un peu de notre coquille tout simplement.

Or, la nuit fut courte puisque nous partions le lendemain matin pour une croisière d’un jour dans les iles. Départ a 8h ! Ouille! Nous avons rejoint le port pour un embarquement sur le « Funky Monkey boat tour » !! Loc, l’animateur de la croisière était vraiment bon ! Charismatique et drôle a souhait, il nous a animé la journée comme un chef ! Et malgré notre fatigue étrangement peu présente, nous avons vraiment eu du fun au courant de cette journée! Nous étions environ 30 personnes de toutes nationalités sur le même bateau. Le matin, nous avons visité un aquarium ( dont le nom m’échappe en ce moment désolé) construit dans un gros bateau de pirate ! Vraiment fascinant la variété de poissons que nous y avons vu ! Ensuite nous sommes a Mut Island faire du snorkeling! J’ai trouvé cela super beau. Annick qui en a fait pas mal plus que moi dans sa vie trouvait cela ordinaire mais dans mon cas, c’était parfait pour une première fois (outre que dans le sud ). Et le pic de notre journée c’est quand le « Funky Monkey band  » est arrivé! L’équipage du bateau ont sorti leurs instruments, espèce de vieille affaire rouillé de 1972 ! Pas crédible pentoute ! Mais ils étaient super bon !! Annick a été invité a chanter avec l’animateur « My heart will goes on » de Céline (excellente d’ailleurs) et moi…..Frere Jacques !! On a tout ca sur vidéo ne vous inquietez pas !  La portion chanson fut suivi d’un bar flottant ! Ils avaient installé dans l’eau un gars dans une trip flottante et en sautant du bateau, nous le rejoignons pour un shooter fait a base de rice wine (fort et mauvais mais mauvais !! Style tequilla un brin) La journée dans l’ensemble était cheezy a l’os mais on a tellement rit ! Ce fut sérieusement tordant !

De retour a Nha Trang, petite douche rapide. promenade sur le bord de l’eau et 5 a 7 sur la plage pour souper. Nous avons attendu notre pick up pour un autre bus de nuit, direction cette fois : Mui ne !  Le passage a Nha Trang fut rapide et nous aurions aimé découvrir davantage la ville. Il faut faire des choix. Nous avons tout de même adoré et y avons eu beaucoup de fun! Le seul petit hic lors de notre départ c’est qu’Annick s’est rendu compte qu’elle n’avait plus son ipod. Perdu ou volé, on ne le sait toujours pas. Nous avons chercher et chercher depuis, avons téléphoner a l’hotel, envoyé des emails et fait plusieurs démarches pour le retrouver. Le matin même de notre départ, elle l’avait en main. Nous ne saurons jamais ce qui s’est passé mais cela nous a attristé ( surtout elle) en quittant Nha Trang.