Kho Phangan

Lorsque fut venu le temps de quitter Kho Lanta, notre prochaine destination était l’ile de Kho Phangan situé du côté Est de la Thailande. Il fallait donc quitter Kho Lanta, traverser la portion terrestre et reprendre un autre bateau pour rejoindre Kho Phangan. Donc dire que nous avions une grande journée de déplacement devant nous. Tout a bien été et les connections entre les différents véhicules fûrent parfaites. C’était comme la journée des moyens de transport : nous avons pris un mini-van, ensuite un autobus, finalement le bateau. Ne manquait que l’avion et le train pour compléter le forfait ! Nous sommes donc arrivée au couchée de soleil a Kho Phangan. Notre but en venant ici était de faire la fête la peu. Nous avions été très tranquille depuis le début des vacances, il était temps de se laisser aller un peu. My god, je ne croyais pas que nous le prenions aussi au sérieux! Comme dirait le proverbe : “Commencer en mouton, finir en lion”. Nous nous sommes posé dans un super bungalow vraiment bien situé, juste devant la mer, vision 180, ultra tranquille, peu onéreux. Le Munchies. La meilleure trouvaille que nous aurions pu faire! Mel voulait un bungalow durant le voyage, c’est ici qu’elle a trouvé son paradis.  De plus, mon amie francaise Catherine ( autre voyageuse avec qui j’ai partagé la route au Laos, copine d’Amélie vu a Kho Lanta aussi…vous me suivez toujours ? ) est venu se joindre a nous sur son retour de la Malaysie. Beau trio que nous formions ! Elle a partagé le bungalow et les aventures avec nous durant ces quelques journées. Je vous résumerez rapidement notre passage : motorbike en journée pour parcourir l’ile, un must comme toujours. Superbe ile en passant, beaucoup de choses a faire et a voir. Fin de journée apéro sur le balcon du bungalow avec tous les soirs un coucher de soleil a s’en émerveiller la rétine a jamais. Coloré a souhaits.Éclair de chaleur parfois. Et fin de soirée dans les fêtes un peu partout sur l’ile. Sommeil zéro.
Kho Phangan est internationalement connu pour les “Full Moon Party”. Fête super populaire qui se tient sur la plage de Haad Rin a la pointe sud-est et ayant lieu évidemment a chaque pleine lune. Or, nous n’étions pas dans les bonnes journées pour celle-ci mais comme il y a toujours une fête quelconque, nous étions confiante de trouver quelque chose a notre mesure. C’est sous la forme du “Black Moon party”  que nous avons trouvé notre bonheur. Nous sommes tout de même allé voir la plage ou se tient ces fameuses fêtes. A son maximum soit en saison touristique (dec-janv), les Full Moon Party peuvent rassembler de 20 000 a 30 000 personnes. Dans notre cas, nous tombions en basse saison alors il y a avait a peine quelques centaines de personnes mais c’était bien parfait ainsi. Musique électronique, danse, on s’est bien éclaté!
Nous avons eu quelque chose tous les soirs. La première soirée, nous avions entendu parler d’un “Waterfall party” quelque part au milieu de l’ile. Le décor était magnifique avec les chutes éclairées mais c’était plutot vide. Nous y sommes resté quelque peu et sommes rentré. Deuxieme soir, le fameux Black Moon Party, suivi d’un afterhour et d’une rencontre avec des amis francais aux petites heures du matin. Troisière soirée tenue sur la côte Ouest de l’ile au Pirate Bar. Encore une fois, nous avons fermé l’endroit. Je vous dirait que nous avons vu le soleil se lever quelques matin en ligne….ce qui ne nous étaient pas arrivé depuis….depuis….depuis…le secondaire peut-être ?! Depuis longtemps disons. Preuve que le petit jour se levait :
Nous avons vraiment eu beaucoup de plaisir ici, de nombreux fou rires! Nous y serions resté volontier plus longtemps. Tout en sachant très bien que malgré cela, nous ne nous serions pas plus reposé. C’est donc en toute vitesse que nous sommes partie, un peu en catastrophe. Ayant a peine dormi cette nuit la, voyez nos têtes de championne :  nous nous sommes levé en retard, pris une couche en vitesse TGV, “packter” les sacs de facon débarassé et sommes parti rapidement au port. Le bateau quittait a 12h30 et il était rendu 12h environ. Je devais y conduire Mélanie, revenir porter le motorbike et prendre le lift de Catherine pour m’y amener a mon tour. Mel et moi partons donc en trombe, le réservoir d’essence dans le E bien rouge….pour contaster en roulant que nous avions une crevaison sur la roue avant! Déja, nous en avions eu une la veille et une autre lors de notre road trip a Mae Hong Son. Pas le temps de nous y arrêter pour arranger le tour. Je laisse Mel là, reviens au bungalow ou Catherine m’attendait en ayant déjà régler la note pour le motorbike et ayant mon sac sur le dos. Hop on file! J’arrive au port et rejoint Mel, on marche a toute vitesse, on a chaud. On met les pieds sur le bateau et hop, il part !! Ouffff, c’était moins une ! Le plus drôle dans tout ca c’est qu’on est tombé endormie rapidement, fatiguée de nos soirées sur l’ile vous comprendrez. Je me réveille une heure plus tard et commence a regarder les gens sur le bateau. Nous étions supposé nous diriger vers l’ile de Kho Samui pour ensuite rejoindre la terre et prendre notre bus de nuit pour revenir a Bangkok. Or, tout les gens ont des chandails écrit “Kho Tao”, la fille a mes cotés a une carte de Kho Tao, une île voisine. ON EST PAS SUR LE BON BATEAU MERDE !! Après avoir été rapidement m’informer au personnel en place, c’était normal. Il y avait changement de plan mais nous attraperons sans problème l’autobus d’une autre ville pour rejoindre Bangkok, voilà tout. On avait juste oublié de nous le dire ! AH! Merci pour le suivi et la presque crise de coeur buddy !
Le bilan de Kho Phangan, malgré les heures de sommeil manquante, est vraiment positif ! Nous avons eu du fun, avons rit, avons danser, avons visiter, avons mangé. Homymy….on était toujours rendu au petit marché près du port. En fait, c’est là que nous avons mangé tous les jours même parfois 2 fois par jour. Les curry et plat servis étaient délicieux ! Les sucreries aussi !! On s’est bourré la face sans bon sens ! Si vous passer dans le coin, faut y faire un tour. Ca coûte presque rien et vraiment, c’est 1000 fois plus goûteux que dans les restos réguliers. Nous avons aussi fait de belles rencontres et avons profiter du beau temps. Ces journées ont passé encore une fois trop rapidement. Ca fait aussi parti du voyage, savoir partir. Vivement Bangkok pour se reposer un peu finalement !
Publicités

Thirty-something

Aujourd’hui 24 février est un jour plutot spécial pour moi. C’est symboliquement aujourd’hui que je change de décennie. Et oui, je suis frappé par la trentaine! C’est mon tour ! Fini les folies, on rentre dans la « vraie vie ! Il disait quoi déja Jean-Pierre Ferland sur les femmes de 30 ans ? 🙂
Vous vous dites “Ho mon dieu, elle est seule dans son pays lointain pour féter ca”. Niet. Je suis effectivement loin mais ca m’arrange plutot bien. Je vous explique. Il y a autour de ce trentieme une aura et une pression sociale de faire quelque chose de “symbolique”. Que je n’avais pas tant envie de vivre. Moi, mon cadeau pour mes trente ans, c’est justement mon voyage! Un beau “A : moi. De : moi”. Un an de liberté, de dépaysement, de gâteries, d’aventures. C’est un méchant beau cadeau ca ! S’accorder du temps. C’est donc dire qu’a quelque part dans ma tête, j’ai déja un peu ce 30 de bien ancrée. Ca fait des mois que je sais que cela s’en vient alors c’est simplement aujourd’hui LA vraie journée quoique je suis déja un peu passé a ce chiffre.
Sachez que je suis bien. Très bien même. Je suis avec une personne qui m’est chère. Quelqu’un que je connais depuis longtemps. Dont je ris parfois les blagues en premier. Qui me tape parfois sur les nerfs aussi. Quelqu’un que j’apprend de plus en plus a connaitre et qui j’ose espérer, s’améliore avec le temps. Je suis avec la meilleure personne que je ne pouvais pas avoir pour souligner ce moment : MOI. Et ce, dans un des endroits les plus impressionnants de la planète, Angkor Wat. Je me suis d’ailleurs levé aux aurores ce matin pour admirer le levée du soleil sur ce dernier.
Une journée fantastique! Quoique je ne vous cacherai pas que ce soir, je suis crevée. On est pu jeune-jeune pour si peu dormir nous autres là ! 😉 Merci a tous pour les voeux de fêtes. Je suis bombardé virtuellement et cela fait chaud au coeur. Vraiment ! Je pense a vous très fort et ne vous en faite pas, on trouvera bien un moyen pour souligner cela a mon retour ! J’en suis certaine !!