Bangkok

Le retour a Bangkok fut…..sous la pluie ! Il y a définitivement quelque chose dans le karma de cette ville quand nous y posons les pieds. La première fois en plein water festival et la, nous devions arriver vers 5h am du matin. A 3h15 tapant, nous y étions sous un déluge impossible. Tant que cela reste sporadique. Je croyais bien m’y reposer….ce ne fut pas le cas dans les premiers jours. Déja a notre arrivée, j’avais un petit soucis de santé. Je m’étais légèrement coupé le dessous du pied avant de quitter Kho Phangan, rien de grave mais après la nuit de bus et l’arrivée a Bangkok, j’avais une autre surprise qui a pris la forme d’un … gros pied ! Ben oui, un vrai pied de petit gros !!  Je paranoïais un peu au départ parce que je pensais que je pouvais m’être infecté le pied mais non, au final c’était simplement de la rétention d’eau. Aucune idée du pourquoi du comment…mais ca duré quelques jours. C’est Mélanie qui commencait a bien se foutre de ma gueule avec mes bobos qui ne finissent plus : la conjonctivite et l’enflement de la cornée au départ, des irruptions cutanés qui partent et reviennent, un petit mal de gorge, là le gros pied. Fallait que je dorme le pied en l’air. Je m’étais fait un set up pour le garder surélevé. Et quand j’essayais de marcher, je bouettais a cause de ma coupure…vraiment de toutes beautés ! J’ai du prendre des médicaments quelques jours afin d’évacuer le trop-plein d’eau en moi et tout fut ok !! C’est la meilleure celle la..de la rétention d’eau !
Nous ne nous sommes pas empêcher de rien faire et dès le lendemain de notre arrivée, nous avons attaquer le Palais Royale et le Wat Pho, 2 symboles importants de Bangkok.
Le palais royale abrite la résidence royale mais également de nombreux bureaux gouvernementaux et surtout le temple du bouddha d’émeraude que nous avons tant eu de la misère a avoir ! Nous avions grosso-modo terminé notre visite quand nous avons réalisé que nous avions passé devant le bouddha d’émeraude. Que voulez vous, c’est un grand lieu rempli de touristes, nous l’avons tout simplement manqué. Et bien je vous jure que ca du prendre pas loin de 30 min d’argumentaire bien nourris pour pouvoir y retourner….et ce escorté !!  Nous nous sommes rendu compte au courant de ce voyage que les thailandais sont très “sur les lois”. Il n’y pas pas de compromis ou d’ententes possibles. Déja dans nos premières journées, nous avons fait un check out d’hotel a 12h05 au lieu de midi…..et ils nous ont chargé la nuit supplémentaire ! Vous voyez le genre. Alors ici au Palais, nous avions déja payé notre acces de 350 bath ( environ 11h50$) et ils nous disaient que quand les touristes sont sortis, c’est trop tard. Impossible d’y revenir. Il fallait repayer…..wowowo ! Bref, tout fut ok. Je vous présente même mon habit de visite parce qu’en plus d’être strict sur les réglements, ils le sont sur l’habillement. En fait, ils l’ont surtout été ici pour le palais. Pour le reste des temples, fallait faire attention a couvrir les genoux et a mettre un châle sur les épaules mais ici, malgré la chaleur, j’ai du porter chemise et sarong. La classe !
Ensuite, tout juste a coté du Palais Royale nous sommes allé voir le Wat Pho. Ce temple abrite le bouddha couché. Statue de 45m de long et environ 15m de haut aux pieds incrustés de nacre. Ce bouddha représente bouddha sur son lit de mort, sur le point d’accéder au nirvana. Impressionnant quand même ! Le Wat Pho est le plus ancien et le plus grand temple de Bangkok. En ce qui me concerne je pourrais très bien y retourner pour compléter ma visite puisque j’ai du y abandonner Mélanie pour courir jusqu’a l’autre bout de la ville à l’ambassade du Myanmar pour remettre mon application pour le visa. Hélas, mes efforts furent inutiles, je suis arrivé trop tard cette journée là !
Bangkok fut aussi le lieu de nombreux massages ( thai masssssssssage comme ils disent eux même de facon un peu laconique!) tellement peu cher! Les foot massages, les massage du corps et même hier encore un facial. C’est vraiment le paradis du soins esthétiques cheap! J’aime ! Nos quelques jours ici nous ont permis de revoir plusieurs de mes amis. Trop nombreux selon Mel ! La première fut Caroline Giguère avec qui j’ai parcouru l’indonésie il y a de cela quelques semaines. Elle était en passage avant de quitter pour le Vietnam alors ce fut un plaisir de la revoir le temps de quelques heures ! Ensuite Catherine la francaise, la même qui était avec nous a Kho Phangan (voir blogue précédent). Elle est arrivée avec quelques jours de délai et elle s’est jointe a nous pour le week-end. Nous avons arpenté le Chatuchak Market en sa compagnie. Ce marché de fin de semaine est complètement débile ! On y trouve de tout et ce, de bonne qualité. Après négociation bien sur ! Il faut s’y rendre en taxi puisqu’il est un peu a l’extérieur du centre-ville mais ca vaut le détour, surtout pour les gars. Ces derniers sont choyés ici pour le magasinage. Nous nous sommes séparé le temps de quelques heures afin d’optimiser notre shopping mais nous avons toutes fait de belles trouvailles ! Passer du temps avec Catherine aussi ne serait pas complet sans faire un peu la fête! C’est donc dans un micro petit bar situé entre les populaires rues Rambuttri et Kho San Road que nous avons atteris en soirée. Elle quittait le lendemain alors il fallait souligner dignement ce départ ! Une autre courte nuit ! 
Nous avons profiter de notre passage a Bangkok pour faire une excursion d’un jour a Ayuthaya situé a environ 1 heure au Nord de Bangkok.  Ancienne capitale du royaume, cette ville fut détruite par les birmans il y a des centaines d’années et c’est ainsi qui Bangkok devint l’actuelle capitale. Classée au patrimoine mondiale de l’Unesco, la ville présente un coté archéologique intéressant avec ses nombreux wat et ruines. C’est ce que nous venions chercher ici, des nouvelles installations a découvrir. Par chance nous avions choisis la formule avec guide et transport inclus. En toute fin de voyage ainsi, il nous aurait pesé de devoir gérer cette journée alors nous nous sommes plutot laisser porter par le rythme de la journée, bien rempli mais parfait dans notre cas.
 
 
Le reste de nos derniers jours communs a Bangkok furent fait de mini-shopping ( je me suis fait faire de nouvelle lunette!), d’un tour de bateau sur la Chao Praya River ( fleuve divisant Bangkok et moyen de transport agréable), le dépot de ma demande de visa pour le Myanmar ( réussi cette fois!), quelques massages bien évidemment et tranquillement pas vite, la préparation au départ de Mélanie. Toujours dans la suite “Mes amis a Bangkok” ( désolé je m’écartes….) nous avons passé 2 jours avec mon ami Alexandre. Celui avec qui j’ai eu la chance de parcourir la Nouvelle-Zélande en janvier-février dernier. Il était aussi de passage avant de prendre son vol pour Paris alors nous avons partagé hôtel, repas, bière, marche et shopping ensemble. Ce fut un plaisir de le revoir, avec tellement plus de cheveux ! 😉  Il a quitté mercredi dernier. On se reverra peut-être a nouveau en juin nous ici. Après son retour d’Europe et le mien du Myanmar. Si nos horaires concordent.
 
La suivante a quitter était ma belle Mel ici déchirée entre ses 2 amours les pad thai et les banana pancakes. Départ jeudi matin très très tot. Après une derniere soirée bien tranquille, de belles discussions et quelques derniers fou rires, nous avons fait son sac rempli de souvenirs avant de dormir qu’une simple petite heure. Le départ pour l’aéroport était a 4h am. On s’est levé aux aurores et avons marché en silence. C’était déjà la fin. Ce mois ensemble passa comme un clignement d’oeil…beaucoup trop vite ! Nous avons eu des journées bien remplies mais nous ne nous sommes jamais ennuyé. Ce fut un vrai charme de découvrir avec Mel ce fantastique pays aussi beau que diversifié. Nous avons fait des bons choix de destinations aussi. Le Nord avec notre cours de cuisine, le tour d’éléphant, le bike trip jusqu’a Mae Hong Son, la charmante Paï fut génial ! Et le sud avec la cristalline Kho Phi Phi, la tranquille Kho Lanta et la festive Kho Phangan fut également de bons choix ! Et nos derniers jours a Bangkok. A l’heure ou vous lirez ce texte, elle est déja rentré bien sagement dans le 450. De retour dans ses affaires. Profite en bien mon amie ! Je t’aime.
Alors moi donc, je suis encore a Bangkok. Vraiment je m’éternise. Mais je ne m’ennuie pas. J’y suis bien. Il y a tout le temps quelque chose a faire et ca me fait du bien de poser mon sac pour une plus longue période. Semblant de stabilité. J’ai revu hier les amis francais rencontrés a Kho Phangan et ce, avant leur départ pour Paris. Vraiment, je suis l’accompagnatrice parfaite pour votre départ de Bangkok. Faut m’y inclure la prochaine fois. Après maintenant 5 départs d’amis….vous pouvez pas trouver plus qualifié que moi ! Reste plus que mon propre départ. Lundi matin. Destination : Myanmar! On passe a autre chose là. Je vous reviendrai avec plus de détails sur ce pays. Je me prépare depuis hier. J’attendais un peu la confirmation de mon visa mais ca y est, je l’ai en main ! Ou plutot bien imprimé dans mon passeport. J’ai donc changé mon argent aujourd’hui. Il faut avoir des dollars US bien neufs, aucune brissures ni rien. Je préparerai mon sac ce soir après avoir fait de plus ample lecture sur le pays. C’est donc mon dernier 24h a Bangkok ! Ah oui, il y aura massage avant de partir ne vous en faite pas !
Publicités

Kho Phangan

Lorsque fut venu le temps de quitter Kho Lanta, notre prochaine destination était l’ile de Kho Phangan situé du côté Est de la Thailande. Il fallait donc quitter Kho Lanta, traverser la portion terrestre et reprendre un autre bateau pour rejoindre Kho Phangan. Donc dire que nous avions une grande journée de déplacement devant nous. Tout a bien été et les connections entre les différents véhicules fûrent parfaites. C’était comme la journée des moyens de transport : nous avons pris un mini-van, ensuite un autobus, finalement le bateau. Ne manquait que l’avion et le train pour compléter le forfait ! Nous sommes donc arrivée au couchée de soleil a Kho Phangan. Notre but en venant ici était de faire la fête la peu. Nous avions été très tranquille depuis le début des vacances, il était temps de se laisser aller un peu. My god, je ne croyais pas que nous le prenions aussi au sérieux! Comme dirait le proverbe : “Commencer en mouton, finir en lion”. Nous nous sommes posé dans un super bungalow vraiment bien situé, juste devant la mer, vision 180, ultra tranquille, peu onéreux. Le Munchies. La meilleure trouvaille que nous aurions pu faire! Mel voulait un bungalow durant le voyage, c’est ici qu’elle a trouvé son paradis.  De plus, mon amie francaise Catherine ( autre voyageuse avec qui j’ai partagé la route au Laos, copine d’Amélie vu a Kho Lanta aussi…vous me suivez toujours ? ) est venu se joindre a nous sur son retour de la Malaysie. Beau trio que nous formions ! Elle a partagé le bungalow et les aventures avec nous durant ces quelques journées. Je vous résumerez rapidement notre passage : motorbike en journée pour parcourir l’ile, un must comme toujours. Superbe ile en passant, beaucoup de choses a faire et a voir. Fin de journée apéro sur le balcon du bungalow avec tous les soirs un coucher de soleil a s’en émerveiller la rétine a jamais. Coloré a souhaits.Éclair de chaleur parfois. Et fin de soirée dans les fêtes un peu partout sur l’ile. Sommeil zéro.
Kho Phangan est internationalement connu pour les “Full Moon Party”. Fête super populaire qui se tient sur la plage de Haad Rin a la pointe sud-est et ayant lieu évidemment a chaque pleine lune. Or, nous n’étions pas dans les bonnes journées pour celle-ci mais comme il y a toujours une fête quelconque, nous étions confiante de trouver quelque chose a notre mesure. C’est sous la forme du “Black Moon party”  que nous avons trouvé notre bonheur. Nous sommes tout de même allé voir la plage ou se tient ces fameuses fêtes. A son maximum soit en saison touristique (dec-janv), les Full Moon Party peuvent rassembler de 20 000 a 30 000 personnes. Dans notre cas, nous tombions en basse saison alors il y a avait a peine quelques centaines de personnes mais c’était bien parfait ainsi. Musique électronique, danse, on s’est bien éclaté!
Nous avons eu quelque chose tous les soirs. La première soirée, nous avions entendu parler d’un “Waterfall party” quelque part au milieu de l’ile. Le décor était magnifique avec les chutes éclairées mais c’était plutot vide. Nous y sommes resté quelque peu et sommes rentré. Deuxieme soir, le fameux Black Moon Party, suivi d’un afterhour et d’une rencontre avec des amis francais aux petites heures du matin. Troisière soirée tenue sur la côte Ouest de l’ile au Pirate Bar. Encore une fois, nous avons fermé l’endroit. Je vous dirait que nous avons vu le soleil se lever quelques matin en ligne….ce qui ne nous étaient pas arrivé depuis….depuis….depuis…le secondaire peut-être ?! Depuis longtemps disons. Preuve que le petit jour se levait :
Nous avons vraiment eu beaucoup de plaisir ici, de nombreux fou rires! Nous y serions resté volontier plus longtemps. Tout en sachant très bien que malgré cela, nous ne nous serions pas plus reposé. C’est donc en toute vitesse que nous sommes partie, un peu en catastrophe. Ayant a peine dormi cette nuit la, voyez nos têtes de championne :  nous nous sommes levé en retard, pris une couche en vitesse TGV, “packter” les sacs de facon débarassé et sommes parti rapidement au port. Le bateau quittait a 12h30 et il était rendu 12h environ. Je devais y conduire Mélanie, revenir porter le motorbike et prendre le lift de Catherine pour m’y amener a mon tour. Mel et moi partons donc en trombe, le réservoir d’essence dans le E bien rouge….pour contaster en roulant que nous avions une crevaison sur la roue avant! Déja, nous en avions eu une la veille et une autre lors de notre road trip a Mae Hong Son. Pas le temps de nous y arrêter pour arranger le tour. Je laisse Mel là, reviens au bungalow ou Catherine m’attendait en ayant déjà régler la note pour le motorbike et ayant mon sac sur le dos. Hop on file! J’arrive au port et rejoint Mel, on marche a toute vitesse, on a chaud. On met les pieds sur le bateau et hop, il part !! Ouffff, c’était moins une ! Le plus drôle dans tout ca c’est qu’on est tombé endormie rapidement, fatiguée de nos soirées sur l’ile vous comprendrez. Je me réveille une heure plus tard et commence a regarder les gens sur le bateau. Nous étions supposé nous diriger vers l’ile de Kho Samui pour ensuite rejoindre la terre et prendre notre bus de nuit pour revenir a Bangkok. Or, tout les gens ont des chandails écrit “Kho Tao”, la fille a mes cotés a une carte de Kho Tao, une île voisine. ON EST PAS SUR LE BON BATEAU MERDE !! Après avoir été rapidement m’informer au personnel en place, c’était normal. Il y avait changement de plan mais nous attraperons sans problème l’autobus d’une autre ville pour rejoindre Bangkok, voilà tout. On avait juste oublié de nous le dire ! AH! Merci pour le suivi et la presque crise de coeur buddy !
Le bilan de Kho Phangan, malgré les heures de sommeil manquante, est vraiment positif ! Nous avons eu du fun, avons rit, avons danser, avons visiter, avons mangé. Homymy….on était toujours rendu au petit marché près du port. En fait, c’est là que nous avons mangé tous les jours même parfois 2 fois par jour. Les curry et plat servis étaient délicieux ! Les sucreries aussi !! On s’est bourré la face sans bon sens ! Si vous passer dans le coin, faut y faire un tour. Ca coûte presque rien et vraiment, c’est 1000 fois plus goûteux que dans les restos réguliers. Nous avons aussi fait de belles rencontres et avons profiter du beau temps. Ces journées ont passé encore une fois trop rapidement. Ca fait aussi parti du voyage, savoir partir. Vivement Bangkok pour se reposer un peu finalement !

Départ du road trip australien !

Le départ pour le road trip est maintenant fait ! Yé ! Désolé d’ailleurs pour le silence radio des derniers jours voir dernières semaines, j’étais pleinement concentré dans la recherche de voiture et l’arrivée de mon amie Stéphanie. On a mis la machine a ON pour trouver et finalement prendre la route.  Nous avons d’ailleurs été chanceuse! Nous avons fait inspecter une première voiture la semaine dernière. Finalement, pour cause de V6 et de pièces mécaniques rares en cas de bris, nous avons décidé de laisser faire mais le monsieur qui s’occupait de l’inspection ( Ken) était vraiment gentil. Un vrai bon monsieur, bedonnant, jovial, grosse barbe, un peu style père Noel vous voyez. En fait, c’était la deuxieme fois que je le rencontrais puisque la première inspection que j’avais voulu faire sur un camper van, c’était également lui qui avait été mandaté mais finalement, le van s’était vendu entre la prise de rendez vous et l’inspection. Alors bref, nous avions eu le temps de fraterniser un peu et discuter de ce que nous cherchions. Toujours est-il que mercredi passé, j’avais un message sur mon cellulaire en matinée. C’était Ken qui nous disait qu’il avait vu une voiture pour nous, bien en ordre et tout. Gentil quand même ! Au dela de ses tâches ! Le garage était situé super loin de Sydney, genre 1 heure de train. Nous sommes tout de même aller voir et il disait vrai ! Bas kilometrage, air climatisé, propre, garantie d’un an sur les pièces, assistance routière,  blanche ( comme 80% des voitures ici) automatique. Vraiment bien j’vous dit ! Et vous connaissez son prix maintenant ( voir blog précédent) !  Tout s’est enchaîné rapidement. Nous avons réglé les formalités administratives ( régistration), assurance et tout la même journée. Et les jours suivants, nous avons acheté tout notre équipement de camping, qui n’était pas inclus dans la voiture. Mais ca, c’était le bout le fun de choisir ce que nous avions de besoin et surtout agencer nos couleurs. Ben quoi, on est des filles après tout ! Faut que ca match ! 😉

Alors après un dernier souper sur le toit de l’auberge samedi soir et les aurevoirs dimanche, nous avons pris la route en direction des Blue Mountains. Déjà, après 4 jours nous avons parcouru plus de 1300 km et tout va super bien. La voiture est parfaite. L’air climatisé est vraiment un plus pour les chaudes journées et nous avons un bon set up pour dormir dans la voiture. De plus, elle est économique la petite : on fait plus de 700 km avec un plein! Pas mal !

Il y a bien sur eu quelques pépins. Notre premier souper s’est terminé au .. McDo! Nous n’avions pas la bonne bonbonne de propane pour aller avec notre poêle. Honnêtement nous n’aurions pas pu le savoir, c’était vraiment le fil qui se connectait avec qu’une seule sorte de bonbonne. Nous avons trouvé un KMart sur notre route le lendemain et régler le tout rapidement. Je vous confirme que tout est rétabli et maintenant fonctionnel!

La conduite a gauche ? Pfff bien assimilé maintenant ! Ca nous a pris quelques kilomètres pour se mettre a l’aise mais nous nous sommes bien adapté maintenant. C’est drôle parce qu’ici, il y a très peu de lumières rouges et de stop. Tout est fait en fonction des carrefours giratoires! Vraiment, tu peux avoir 3 carrefours giratoires un après l’autre. Ca roule donc sans cesse, suffit de vérifier ta droite! Pas mal !

Nous avons vu nos premiers koalas de près avant hier au Koala Hospital a Port Macquarie. Ils s’occupent des koalas malades et parfois accidentés de la route. Ils sont tellement mais tellement mignons ! Des vrais petits toutous ! J’en veux un !!

Par contre, toujours a la recherche de kangourous. Nous en avons apercu 2 de loin mais nous ne sommes pas satisfaites, nous voulons en voir de plus proche!

Nous avons aussi visité le Surf Legend Museum ou nous avons été acceuillis par le proprio lui-même, ancien surfeur légendaire d’Australie. Steve Dillon. Passé 80 ans, il en parle encore avec passion. Un tout petit endroit, un peu bordélique mais qui rend bien sa vie et tout ce qui entoure le surf.

Alors voilà, après 2 semaines de stabilité dans mon cas, j’étais mûre pour repartir et me dépayser a nouveau. J’avais bien hâte de prendre la route et c’est maintenant fait ! Quoique ce répit m’a fait du bien et m’a permis de rencontrer des gens vraiment cool.  Tous fort agréables a cotoyer. Rencontré au backpackers a Sydney et tous des francais (Sydney a d’ailleurs certains quartiers ( dont King Cross) ou ca parle vraiment beaucoup francais). Oui oui Thomas et Jocelyn, c’est bien de vous que je parle ! Charlotte, Vincent, Sophie, Victor….tous très sympatiques. Ils m’ont bien donné quelques misères avec certains mots et avec mon accent 😉 mais j’ai passé de bon temps avec eux. Au plaisir de les revoir un de ces jours !

Je vous écrit présentement en direct de Byron Bay ou nous comptons rester quelques jours. Pour remonter ensuite vers Brisbane et Fraser’s Island. Les connections internet se font rare alors je ferai de mon mieux pour vous donner des nouvelles en cours de route !

Hasta Luego !