Kho Lanta

La seconde ile au programme était Kho Lanta. Situé sur la côte Est de la Thaïlande, a à peine 1 heure de bateau de Kho Phi Phi, celle-ci est beaucoup moins touristique et peuplé. Le beat de vie y est tranquille, imperturbable. L’eau est belle, les routes agréables a conduire et les plages s’étendent tout au long des 27km de cote.  Le centre de l’ile lui est plutôt couvert de montagnes et forêt. Il y a plusieurs activités a faire ici : plongée, snorkelling, pêche, tour d’éléphant, visite de chutes….mais nous avons plutot opté pour la plus agréable d’entre tous : la farniente !! La chaleur était torride alors nous nous sommes fait venter sur un motorbike pour découvrir l’île. Nos journées étaient partagés entre découverte et saucette ! Le soir, nous restions bien tranquille a regarder les couchées de soleil, juste devant nous. L’hôtel ou nous avons posé nos sacs avaient une magnifiques piscine alors nous ne nous sommes pas gêner.  L’endroit s’appelait le Blue Andaman Resort. Ce qui est aussi trippant dans les voyages c’est les belles rencontres mais également la possibilité de revoir certaines personnes dans un tout autre contexte, tout autre pays. C’est donc ici a Kho Lanta que j’ai pu revoir Amélie une française que j’avais rencontré au Laos et avec qui j’avais passé quelques temps la bas. Elle était ici sur l’ile depuis déja 10 jours, complètement incapable de quitter. Nous avons rattraper le temps perdu avec elle, fait du motorbike et partagé quelques cocktails!  Kho Lanta offre de plages superbes du coté Ouest de l’ile mais mon coup de coeur du coté « Est » fut la vieille ville. Ancien port d’importance maintenant un peu désuet, quoique servant a rejoindre d’autres iles plus perdues que Lanta, la Old Town est super bien restauré. Les facades de commerces sont vraiment bien entretenus et la vue a 180 degrés que nous avions la journée où nous y sommes allé était superbe !

Des paysages comme cela me rappelle toujours un peu ma chère Nouvelle-Zélande. L’eau, les montagnes, le ciel…juste wow !

Kho Lanta est une ile vraiment tranquille et nous y sommes resté quelques jours. Il ne faut pas trop chercher l’action ici, du moins pas en cette saison. Moi je m’y suis bien plu, j’aime ces endroits ou parfois il suffit plus « d’être » que de « faire ». Mélanie elle trouvait que ca manquait un peu d’action. C’était sans savoir ce qui nous attendait !!

Kho Phi Phi

C’est le temps de vous donner quelques nouvelles de ce qui se passe au sud ! Après avoir quitter en avion Chiang Mai, nous avons atterris dans la ville de Phuket au sud de la Thailande et ce, autour de minuit. Comme il était impossible de prendre un ferry de nuit et que dû a notre arrivée tardive nous ne voulions pas payer une chambre d’hôtel que pour 4-5 heures, nous avons installé notre campement….a l’aéroport ! Nous n’étions d’ailleurs pas les seuls a le faire. Courte nuit. Qualité de sommeil laissant a désirer sans aucun doute. Mais ok une petite fois de temps en temps ! Par contre dès notre réveil, on décampe direction Kho Phi Phi baby !!
Arrivée sur l’ile, ce ne fut pas long que nous avons constater la grande différence de température avec le Nord…..torride ! Non mais vraiment torride ! Dans le genre que tu ne fais rien, assis bien tranquille et que tu sus quand même! Je vous jure…..j’ai même atteint le fastidieux record de 4 douches dans la même journée ! Ho yiable la dépense d’eau ! 😉 Nous nous sommes posé dans un guesthouse situé en plein coeur de l’ile. Stratégiquement positionné pour rayonner au nord et au sud de l’ile.
Notre premiere journée, nous avons découvert les environs a pieds, été voir de quoi avait l’air la plage pas trop loin de notre habitation. Nous avons mangé des petites brochettes sur la rue ( ce que nous avons fait souvent par la suite!! ). Quoi de mieux pour terminer cette première journée de déplacement et d’exploration des environs qu’un couchée de soleil. Magnifique !
Pour être honnête, notre première impression de Kho Phi Phi à notre débarquement du bateau fût plutôt chaotique. Il y a tellement de touristes, tellement de locaux qui t’accostent pour que tu choisisses leur guesthouse, tellement de « travel agency » qui veulent te vendre un 1 day package, tellement de commerces vendant des babioles de toutes sortes…..mais youse que chu comme on dirait chez nous !! Or, en se laissant un peu de temps, en découvrant les coins cachés ( et tellement magnifiques!) de cette île, en se créant des repères….le tout s’estompe et permet de mieux « vivre » le lieu. Puisque ce dernier est hors du commum : une eau cristalline, des fallaises abruptes, des plages isolés avec du sable fin….vraiment ! Ca vaut le coup !  C’est ainsi qu’elle prend son sens, au travers sa situation et sa géographie hors du commun.
Notre deuxième journée …. repos repos repos ! Ben quoi, c’est les vacances après tout ! On allait tout de même pas débuter un entrainement de triathlon! Pas avec cette chaleur en tout cas ! Nous nous sommes plutot dirigé vers Long Beach, petit plage situé du sud-est de l’ile. Accessible après 20-30 minutes de marche. Dans le pic de la journée, nous devions être 10 sur notre plage. Tellement bien installé dans nos chaises! A se baigner au 10 min et où le maillot a presque le temps de sécher complètement entre chaque saucette!  J’adore ces secrets bien gardés, tranquille a l’os. Bye bye grosse foule de touristes! Resté tous ensemble de l’autre coté de l’ile ! Gna gna gna gna gna ! Nous avons donc fait les lézards en nous protégeant le plus possible du soleil avec nos crèmes solaires. Vraiment le soleil ici est quelque chose. Tellement fort. Presque trop par moment ! Je ne voudrais pas avoir l’air de me plaindre, ce qui serait ici déplacé…mais c’est a la limite du tolérable a l’occasion. Casquette et ombre sont les bienvenus. C’est bien beau vouloir un beau teint mais pas a n’importe quel prix!
Nous nous sommes aussi bien amusé en soirée ! Quand ce n’était pas d’aller voir des fireshows présentés vers 10h pm tous les soirs sur la plage…
…c’était des combats de boxe organisé au bar reggae du village. Mix de combat thaï et de combat entre touristes. Plus drôle mais moins intéressant overall.
Nous avons tellement aimé notre expérience ( malgré le côté brut de la boxe) que nous y sommes retourné un deuxième soir et ce….au première loge ! Rien de moins ! J’aimerais ici m’adresser a RDS. Si jamais vous cherchez des commentateurs, ne cherchez pas plus loin !! On a ici 2 belles filles bien en verbe quand vient le temps de critiquer et porter des jugements sur les performances des athlètes!  Tout le monde sais que j’ai mon post-doctorat en boxe thailandaise anyway.
Pour faire passer tous ces excès d’adrénaline, nous avions besoin de prendre le large un peu et c’est du coté de l’ile voisine appelé Kho Phi Phi Ley. Plus petite que sa grande soeur mais non moins fort joli. C’est d’ailleur sur cet ile que fut tourné les scènes du film « The Beach » que plusieurs parmi vous ont du voir il y a de cela près de 10 ans et mettant en vedette Leonardo Dicaprio! Sur la plage de Maya Beach. Plage magnifique! Tellement pure….mais maintenant envahis de bateaux et de touristes! Que voulez vous…on y échappe pas !
Nous avons passé cette journée avec un couple a l’image de ce que nous voyons souvent en Thailande soit un « western » c’est a dire un anglais d’une soixantaine d’année et une thaïlandaise dans le début de la quarantaine.  Ensemble depuis près de 10 ans. Tous deux fort gentils ! Nous avons ainsi pu nous payer un bateau privé puisque les 2 options pour aller découvrir Kho Phi Phi Ley sont en gros groupe sur un bateau de snorkelling ou un bateau privé, bien plus cher. Nous avons pu avoir le meilleur des deux : contrôler nos arrêts désirés et avoir la paix sur notre boat privée !  La grosse vie quoi !
Nous sommes parti pour une grosse demie-journée. Nous avons visité des baies de toutes beautés, aperçu des cavernes, longer les falaises et pour Mel ce fut une première expérience de snorkelling. Et l’eau….l’eau….hallucinante la couleur ! Partout ! Un bleu parfois émeraude, parfois turquoise, presque toujours transparent!
Nous avons bien mangé et bien bu a Kho Phi Phi !
Nous y avons eu du bon temps…mais toute bonne chose a une fin ! Il était temps de charger a nouveau nos sacs a dos, toute en sueur, et reprendre  le bateau pour la prochaine île! Comme dirait Gildor Roy dans une de ces célèbres chansons « Une autre chambre d’hôtel, une autre peine d’amour ».
Plus rien a ajouter après une si belle citation! 🙂

Chiang Mai, Pai et nous

Suite a notre arrivée dans le “water festival” de Bangkok où tout était fermé pour cause de célébration annuelle, nous avons rapidement décidé de prendre la route vers le Nord et ainsi débuter la vraie exploration! C’est en ce dirigeant vers Chiang Mai que Mel a pu vivre sa première expérience de train de nuit.
Après un beau 15 heures de route ou tout a bien été (premiere rencontre de ladyboy incluse = Inoubliable!), nous avons mis les pieds au petit matin a Chiang Mai ou nous sommes resté 2 jours. Nous avons fait le tour de la ville a pieds, avons visité la plupart des temples de la ville, nous sommes promener dans les walking street market de fin de semaine…
…avons expérimenter ensemble les massages a peu de frais ( déja fort apprécié et pour lesquels nous récividons presque quotidiennement!) et avons même pris un cours de cuisine !! Comme vous pouvez le constatez, nous nous amusons déja pas mal et ce n’est que le début !
La Thailande est un grand et beau pays et les choix d’endroits a visiter sont déchirants. Nous avons tout de même un mois ensemble et nous voulons tout faire : le Nord, le Sud, le Centre ! Or, nous nous complétons bien et a ce jour, nos sélections et notre répartition du temps est bonne ! Nous serons possiblement quelque peu essoufler a la fin mais nous aurons un beau portrait complet du pays ! D’ailleurs, je suis personnellement agréablement surprise a ce jour. Je n’avais pas d’attentes particulières mais la Thailande est tellement un pays ouvert depuis longtemps touristiquement parlant que je n’aurais pas été pas surprise de rencontrer des Thailandais blasés et des villes ultra peuplés de touristes….a mon grand étonnement ce n’est pas le cas et ca me plait !! Normalement la Thailande est un des premiere pays a faire et voir quand tu débarques en Asie. Dans mon cas non et j’aime vraiment ca! Ca fait a peine une semaine mais je crois que je vais bien m’y plaire !  A suivre dans le bilan final.
Pour en revenir a notre deuxieme arrêt, nous avons choisis la ville de Pai.
Petit village situé au Nord-Ouest de la Thailande, pas très loin des frontières birmanes, a environ 4 heures de mini-bus de Chiang Mai. Légèrement hippie, bohème, a la limite grano. C’est un joli petit paradis bien calme. Ca se marche bien, il y a de bon petits restaurants et de mignonnes boutiques. Nous avons un super guesthouse, très abordable. Le Baan Pai Village. Petit bungalow bien sympa. L’ambiance est agréable, les gens ne se prennent pas au sérieux. Le décor environnant est fort joli, tout en montagnes  Il y a des petits bands et des musiciens partout en soirée. La scène nocture semble bonne, quoique nous sommes plutot tranquille a ce jour. Mais j’aime ca ici !
Nous avons silloné le village et  avons même fait de l’éléphant ! Première expérience pour Mel qui a rapidement surmonté sa peur de l’imposant Dumbo et deuxième promenade pour moi, qui ne s’en lasse pas de toute facon ! Nous avons choisis de la faire avec l’organisation Thom’s Pai elephant Camp (thomelephant.com). Ils sont super gentils, les prix sont corrects et j’ai eu l’impression ( toujours dure a valider!) que les éléphants étaient bien traités. Nous avons eu du temps avec les éléphants avant de partir en randonnée, nous les avons même nourris et cajolé! Après presque 2 heures a se faire applatir les fesses sur leur dos  (ouille!), nous avons terminé la journée par une baignade avec eux ! Malheureusement, nous n’avions pas amener l’appareil photo avec nous alors il est impossible de vous partager ces souvenirs visuellement mais l’important c’est que nous, nous les aurons toujours dans nos têtes ! Et ils se sont gâtés ces éléphants pour nous “pitcher” litteralement a l’eau! C’était presque du rodéo-éléphant a savoir qui resterait a tenir le plus longtemps possible sur leur dos chambranlant afin de nous faire tomber ! Et ca nous arrosait a qui-mieux-mieux avec leur trompe ! Trop amusant !! On les apprivoise super rapidement et c’est vraiment un animal que j’apprécis. Costaud….au coeur tendre!
Vraiment nous avons passé une super journée. Journée qui s’est soldé par la constation que ca fait longtemps que j’ai pas vu un cheval !  Hein Mel !
C’est grosso-modo les premières impressions et photos de notre périple. Bienvenue aux amis de Melanie en passant, je sais que vous êtes certains a vous être joints au blogue! C’est un plaisir de vous savoir parmi nous!
Et pour les habitués ( pas tanné de me suivre j’espère ?!) vous aurez peut etre remarqué que je porte les lunettes sur les photos. Ce n’est nullement par envie de me donner un style, ce que je ne ferais pas compte tenu de mes fonds de bouteille, mais bien parce qu’apres une petite virée a l’hôpital « Ear, Eyes, Nose and Throat » a Bangkok (oui je veux jure, c’est le vrai nom!) pour essayer de voir ce qui n’allait pas dans mes yeux depuis un certain temps, j’ai du me rendre a l’évidence que je faisais une conjonctivite et un enflement de la cornée. Greatttt! Et ce depuis possiblement plusieurs semaines. Ca devenait de plus en plus désagréable alors j’ai décidé d’aller consulter. Résultat : aucun verre de contact et traitement de minimum 5 jours ! Ayayaye…moi qui ne porte presque jamais mes lunettes! Ceux qui me connaissent bien le savent…c’est ultra-méga-tellement rare. Bref, j’ai fait un bel effort dans les derniers jours et tout va maintenant mieux ! Demain c’est guérit et je peux revenir a une vie normale!! Pour quelques occasions, je me suis permise de mettre seulement un de mes deux verres de contacts, soit dans l’oeil non-infecté. Comme avec les éléphants par exemple parce que c’était plus pratique et quasi-impossible de garder mes lunettes sous le gros soleil et sachant qu’on allait se baigner. Or, avec ma vision vraiment basse de –6, je peux vous dire que je buzzait quelque chose de rare avec un oeil ok et un oeil aveugle. Les myopes dans la salle comprendrons ! Les perspectives sont tellement pas les mêmes! J’avais l’air un peu freak en descendait des marches et faisant super attention, question de pas en manquer une! Bref, tout est bien  qui fini bien et j’espere que tout cela est maintenant derrière moi. Vivement les angles 360 demain !!
Anecdote : Contrairement a Astérix, Mel elle, est tombé dans les gauffres bananes-chocolat! Welcome in Asia ma cocotte!!

Présentation virtuelle

Avant de nous lancer conjointement dans l’exploration de la Thaïlande, je veux prendre quelques minutes pour vous présenter mon amie. Ma belle amie ! Non mais regardez…..belle poulette non ?

Nous nous sommes connu en l’an 2000 ( oui oui, la même année que le fameux bogue!!;)) au Chateau Frontenac. Nous avons travaillé là ensemble pendant 2 ans, a faire du « housekeeping » c’est donc dire des chambres. De belles années dont nous gardons encore de savoureuses anecdotes et histoires !  Mélanie vient de Rimouski ( bonjour la famille la bas!! J’irai vous voir a mon retour promis!!) et elle est venu étudier a Québec durant ces années là. Elle est ensuite déménagée a Montréal, où je l’ai rejointe l’année suivante. Pour mes études également. On s’est donc toujours suivi et nous  avons toujours garder contact. C’est vraiment une amie très proche et dans la vie quotidienne, nous nous parlons régulièrement. Nous essayons de nous voir aussi régulièrement. Nous sommes déjà allé en voyage ensemble, en camping quelques fois mais en Floride, Cuba et surtout en Californie ( avec Jaja!! Coucou!!) en 2009. Elle a donc pris 1 beau mois de vacances ( merci employeur!) pour venir me rejoindre. Nous avons grosso-modo établis notre plan de match ensemble pour le pays et ce, dans les derniers jours. Les choix sont déchirants mais tellement tous plus intéressants les uns que les autres. A suivre dans les prochaines semaines !!

Welcome baby !

Je prenais mon vol le 14 avril dernier pour venir passer un beau mois en Thaïlande avec ma bonne amie Mélanie. Nos retrouvailles furent vraiment émotives, nous étions si contentes de nous retrouver après bientôt 8 mois! C’est elle qui était venu me porter a l’aéroport dans la nuit du 6 septembre dernier. C’est tellement drôle, rien n’avait changé. C’est comme si on s’était quitté hier !  Je l’ai attendu a Bangkok, près du carrousel a bagages.  Je l’avais vu de loin dans la file pour l’immigration. Que c’est bon de voir un visage familier ainsi parmi la foule. Nous avons donc pris la sortie ensemble et nous sommes dirigé vers le centre-ville de Bangkok ne sachant pas ce qui nous attendait! Nous arrivions en plein Songkran ( Thai New Year) et eux ici, ils célèbrent le tout par un gros « water festival ». Bin kin!! Partout dans les rues, ca dansent, ca s’arrosent a qui mieux-mieux, ca s’étend de la poudre mélangée avec de l’eau partout, le gros party quoi ! Nous furent laissé là par le shuttle de l’aéroport, sur un coin de rue. Ok pas de problème, nous allons marché ! Torpinouche….ce fut tout un défi ! Fendre la foule, le gros packsac au dos, se faisant arroser de partout et « beurrer » par des mains sortant de nulle part. Une sacré arrivée je vous dit pas ! Mel en plus, en plein décalage horaire, un peu traumatisée de la chose. Je dois avouer que c’était impressionnant. Maintenant, on peut en rire!! Sur le coup, je vous dirais que tout ce qu’on voulait c’est rejoindre l’hôtel et tenter de nous mettre au sec. Tout notre stock y est passé, tout nos vêtements également. Wet wet wet les girls. C’est comme si nous avions atteris en plein milieu de Time Square au jour de l’an, avec un gros sac a trainer!! On passait pas inapercu mettons !! Ce fut quand même assez rigolo ! Cela lanca notre portion de voyage commun! Ca donne le ton !!


Et ma tronche dans tout ca  : Welcome in Thailand baby!