Surréel

Un petit mot rapide sur ma dernière soirée ici. Je suis sortie prendre un verre avec David et quelle soirée ce fut ! Nous avons début le tout dans un petit bar situé dans King Cross, le World Bar. Endroit couru en fin de soirée, line up toujours bien présent. Nous sommes arrivé relativement tôt alors ce fut ok. La particularité de la place c’est les teapots! Ils servent leur boisson dans des théières! Que nous buvons dans de petits shooters. Nous avons essayer plusieurs saveurs!

Ensuite, nous voulions changer d’endroit. Nous nous sommes ramassé dans le quartier gai situé juste a coté de King Cross. Alors c’est la que nous avons fini la soirée, dans un bar gai et lesbienne au travers la foule vraiment diversifiée ! Toilette mixte :

Bonus de la soirée, show de drag queen! C’était rempli de paillette, de mascara et de froufrou ! Hilarant ! J’ai adorée ma dernière soirée! Merci David !

Publicités

Sydney : port d’attache

Nous avons passé tellement de temps a Sydney et je vous en est a peine parlé. Vraiment, chouette ville ou nous nous sommes senti chez nous. Nous avons parcouru la ville en plusieurs journées dispersées. En rafale et images :
Circular quay, Harbour Bridge et Opera House
Darling harbour
Paddington, quartier vraiment mignon.
King Cross, là ou nous avons habité et ou nous avons passé tant de temps.
Entre autre pour la vente de la voiture. Ici quelques minutes avant de la laisser partir.
Le backpackers ou nous sommes resté et où nous nous sentions comme a la maison. Le Eva’s Backpackers. J’ai beaucoup aimé l’endroit et je le recommande fortement ! Même s’il y a vraiment beaucoup de francais de France 😉

Bondi Beach, a quelques minutes de Sydney. Si j’avais a habiter ici je crois que je m’y installerais.

Sydney Tower

(ici nous pouvons apercevoir sur la pointe de gauche l’endroit ou nous étions au jour de l’an. Vous auriez sur la gauche l’Opera House et le Harbour Bridge si mon cadrage était plus large. Sur la droite de la photo nous pouvons voir ou nous habitons. Je sais c’est petit pour vous quand même!)

Vraiment, une belle ville !

Chronologie d’un jour de l’an

Petit retour sur notre journée du 31. Je vous avais rapidement dit que cela avait été une longue journée mais voici un peu ce qui s’est passé et ce, chronologiquement.

Nous nous sommes levé tôt tel qu’a nos habitudes et avons préparé nos choses pour la grande journée. Il faisait déja une de ces chaleurs, si tôt le matin ! Nous voici a 8h30 sur le point de quitter notre “maison”.

Voici de quoi l’emplacement que nous avions choisi avait l’air a notre arrivée, vers 9h45. Nous nous y sommes rendu a pieds, environ 30 min. Les portes ouvraient vers 10h am alors nous pensions vraiment être dans les premières. Nous nous faisions même dévisagées sur la rue avec nos petits sacs a dos et nos chaises de camping. Heu on était pas les seules a vouloir y être tôt pout avoir une bonne place ! Nous voici pendant notre line up.

Nous avons finalement fait la file au gros soleil pendant 3 heures. C’est vers midi et demi que nous sommes entré sur le site ! Yé!! La capacité maximale était de 20 000 personnes sur ce site. Il faut savoir qu’il y a plusieurs possibilités d’endroits pour voir les feux. Nous avions choisi Macquarie Point. Cela ne vous dit peut-être pas grande chose si vous n’êtes jamais venu a Sydney mais c’était selon les recommandations de quelqu’un que nous avions croisé sur la rue un des meilleurs spots. Vue parfaite sur le pont et l’opéra. Nous nous étions dit “pourquoi pas!”.

Une fois sur les lieux, nous avons trouvé un endroit a l’ombre ( merci merci!) ou nous nous sommes installé pour la journée. Nous pensions que ce serait long attendre jusqu’a minuit mais finalement, cela a passer plus vite que prévu. J’en ai profiter pour écrire mon petit journée de voyage et faire mon bilan annuel. J’en conclus que j’ai été une bonne fille cette année cela va de soi !

Pendant que d’autres d’occupait a autre chose

Il y avait vraiment mais vraiment beaucoup de monde mais c’était bien organisé. Les toilettes ca roulaient bien, les kiosques de nourriture ( quoique nous, nous avions apporté notre lunch ce qui était permis) semblaient efficaces et ma découverte du jour, des stands pour remplir les bouteilles d’eau! J’ai trouver brillant qu’il offre aux gens de remplir leur bouteille pour la modique somme de 2$ plutot que de jeter les bouteilles de plastique (= pollution) pour en acheter de nouvelle.

Nous avons rencontré des gens ( une francaise et un australien) dans la foule, situé tout près de nous. D’ailleurs, trouvez Stephanie parmi la foule :  Je l’ai immortalisé afin d’illustrer la quantité de gens qui pouvaient nous entourer.

 

C’est donc avec une fantastique vue que nous avons vue le soleil se coucher sur ce qui allait être notre fin d’année 2010.

Il y a eu les feux de 21h. Préparatif a ce qui allait suivre.

Quand tout s’est mis a exploser… bonne année!!

Alors voila, nous avons maintenant les pieds en 2011 !

D’ailleurs, c’est vraiment comique puisque a minuit moins dix, quand les gens commencaient a s’entasser et devenir fébrile du minuit qui approchait, un gars situé juste a coté de moi dans la foule m’a entendu parler a Stéphanie et a dit  » Hey, des québécois! » C’était lui même un québécois venu fêter également le jour de l’an a Sydney. Il était seul et il est donc resté avec nous pour le passage en 2011. Nous avons d’ailleurs resté dehors a discuté super longtemps avec notre nouvel ami. Le temps que la place se vide. Vivement un peu de québécoiserie dans ce jour de l’an chez les anglais.

Le seul hic c’est le décompte. Qui n’a pas vraiment eu lieu. Quand les feux se sont mis a exploser, nous nous attendions a un 10, 9, 8…mais non, rien n’est venu. Alors après 10 minutes de feux d’artifices, nous en avons finalement déduit que nous étions dans la nouvelle année et avons pu nous souhaiter « Bonne année » C’est la seule petite chose que nous aurions aimé avoir. Une excitation du décompte, ca change tout !

C’est vers les 3h du mat que nous avons repris le chemin du dodo. Bien contente de jour de l’an. Après New York il y a de cela quelques années, Sydney cette année, je me suis dit qu’il pourrait être drôle d’ajouter Londres et Paris a ma liste. Des partants ?

 

On reprend le temps perdu

Me revoilà ! Désolé pour le manque de nouvelles des dernière semaines. Nous avons été pas mal occupé et le temps passe si vite. On reprend donc d’où nous avons laissé soit pas longtemps après Noël. Bonne année à nouveau a vous tous en passant ! Juste qu’a fin janvier, c’est légal de se le souhaiter!

Nous avons quitté Byron Bay le 26 en direction de Newcastle. J’avais lu dans le Lonely Planet que Newcastle était une destination tendance en 2011. Bon. Disons que de ne pas l’avoir lu, je ne l’aurais pas deviné moi même. La ville est jolie et a un beau potentiel c’est certain..mais dû aux congés des fêtes j’imagine, beaucoup de choses étaient fermés. Pas trop de boxing day là je vous dirais. Nous avons arpenté la ville et visité le fort. Bien joli et conservé. C’était pas mal venteux dû au fait que le fort est près de la mer. Pour le reste, nous avons magasiné un peu dans les quelques boutiques qui étaient ouvertes et avons été prendre un café dans un mignon petit café que nous avons trouvé. J’avais si hâte de l’essayer !

Tel que dit, le temps était venteux et gris alors café, lecture et repos s’imposait. Je vous dirais que tout le temps moche que nous avons croisé durant cette semaine nous poussait toujours a nous isoler dans des petits cafés mignons que nous trouvions en cours de route. Ou de nous promener un café a la main dans les rues mais bref, nous avons fait le plein de café pour un moment déja! Vivement les latte pour remonter le moral du temps tristounet. Passage plutot rapide a Newcastle ou nous avons tout de même pu apercevoir la piscine de la ville appelé Ocean Bath. Sorte de grosse piscine situé dans le prolongement de l’océan. Effet visuel intéressant avec la mer au large. D’ailleurs, Newcastle est aussi un endroit réputé pour le surf. Un ancien champion du monde de surf est originaire du coin. Temps trop mauvais pour en faire ici.

Après Newcastle, qui soit dit en passant n’est pas très loin au Nord de Sydney soit a peine 140 km, nous nous sommes rapproché et avons fait un arrêt a Manly. Nous sommes allé en voiture mais normalement, pour les gens partant de Sydney, tu peux rejoindre Manly avec un ferrie qui part du port de Sydney. C’est rapide, environ 20 minutes et ca donne des points de vues vraiment beaux sur Sydney et Manly. Petite croisière intéressante tout en se déplacant. Ce sera pour une autre fois dans notre cas. Après avoir vu la déserté Newcastle, ici nous fûmes entouré de monde ! Ca grouillait de vie! Le port d’où les gens arrivait mais aussi les petites rues autour où nous sommes promené. Boutiques, plages, cornet de crême glacé, café terrasse. Partout partout. Manly offre une belle qualité de vie en banlieue de Sydney. Elle est d’ailleurs un peu en compétition avec Bondi Beach, pas très loin de Sydney non plus. Les 2 villes offrent une proximité avec Sydney et une tranquilité que tu ne peux avoir en ville. Plage tout près et moins peuplé que Sydney. Manly a aussi une grande promenade de 9 km qui parcours tout le bord de l’eau, la walkway. Nous en avons fait une partie. Cela donne un jolie point de vue. Le 31 décembre approchait puisque nous étions a ce moment le 27,28 décembre et nous pouvions tranquillement pas vite sentir qu’il se passait quelque chose en ville.

Voulant profiter de cette frénésie grandissante, nous sommes revenu a Sydney le 29 décembre. Question de pouvoir repérer les lieux avant le 31 et ne voulant pas être trop rusher sur notre retour. Nous sommes revenu également puisque nous avons décidé de changer les plans pour le reste du périple. Initialement, nous venions a Sydney pour fêter le 31 et on repartait le lendemain matin 1 janvier pour le sud soit Melbourne et la Grand Ocean Road. Or, nous étions a 3 semaines de la fin de notre voyage ici et la voiture que nous avions acheté et avec laquelle nous avons parcouru beaucoup de kilomètres commencait a avoir besoin de suivi mécanique dont nous n’avions pas envie d’en assumer les frais. Nous avons donc inversé le plan de match et décidé de mettre la voiture tout de suite en vente. Après tout, c’est le temps de l’année où la ville est pleine a craquer de visiteurs et ou plusieurs veulent partir explorer le pays dès le 31 passé. Excellent timming pour nous. Nous passons donc en mode VENTE ! Et aussi puisque nous nous sommes dit, aussi bien la vendre tout de suite et ne pas garder ce stress de vente pour notre dernière semaine de voyage. Considérant que nous serions revenu a Sydney autour du 12 janvier pour la mettre en vente. Stéphanie quitte le pays le 20 janvier et moi le 22 alors si jamais la vente se serait éternisée, cela aurait une fin quelque peu bousculée. Nous avons mis les choses en place pour vendre la voiture : un mix d’annonce internet, d’annonce dans les backpackers et de présence sur Victoria Street, artère où tous les campervan et station wagon se retrouvent pour changer de propriétaire. C’est l’endroit pour être vue et rencontrer de futurs propriétaires intéressés a ta bagnole. Nous nous y sommes donc positionné, au travers la compétition. Souvent nous séparions nos journées en deux. Le matin, nous visitions un peu la ville et en après-midi, nous restions sur la rue. Cela nous a permis d’explorer le port ou est situé l’opéra house, le Harbour Bridge, de même que les quartiers Paddington et the Rocks, un des premiers quartiers de Sydney. Ultra bien conservé avec petites rues de briques et facades de commerces en vieilles pierres. Cela me faisait quelque fois penser au Vieux Québec.

Nous avions débuté le processus de vente le 30 en après-midi mais c’est vraiment a partir du 1 janvier que nous nous y sommes mise intensivement. Je vous dirais que ce n’est pas ce qu’il y a de plus amusant, rester là a attendre les potentiels candidats, mais que finalement nous avons trouvé cela moins pire que ce que nous nous attendions. Nous avons eu 1 rencontre intéresssante et potentiellement réaliste par jour. Bonne nouvelle, c’est finalement le 4 janvier que tout a déboulé ! 2 francais ( ce qui facilitait le processus de vente) voulaient parcourir le pays et cherchait exactement ce que nous avions a offrir. Ils ont passé pas mal de temps avec nous le 4 en après-midi et nous avons recu un texto en soirée pour confirmer le prix. Qui nous allait parfaitement. Et oui, ca se passe par texto. J’en reviens pas encore. Acheté une voiture par texto. Pas mal quand même ! Au niveau du prix, c’était un peu moins que ce que nous demandions mais qui couvrait du moins notre investissement de base, ce qui était le plus important pour nous. Nous avons pris 2 jours pour finaliser la vente : lavage de la voiture complet, paperasse et surtout nous trouver un nouvel hébergement puisque nous redevenions des backpackers traditionnels. Fini le dodo dans la voiture gratuit. Remarquez que pour une grande ville comme Sydney, je trouve que nous nous en sortions plutot bien. Nous avions trouvé une rue résidentielle pas très loin du coin des backpackers. Alors nous nous stationnions là pour dormir sans frais. Et elle est situé près d’un grand parc ou il y avait une salle de bain alors souvent, nous nous installions là pour manger et aller aux toilettes. Nous allions prendre notre douche a la piscine municipale pour un beau tarif de 2,80$. Cela nous revenait donc pas très cher pour habiter Sydney. Nous avons fait cela pendant une semaine et c’est le 6 janvier dernier pour nous, donc le 5 janvier pour vous, que nous avons laisser notre chère ladypop partir aux mains de ses nouveaux propriétaires. Ciao ciao bella !

Retour au même backpackers où nous étions venu en novembre. C’est plutôt comique puisqu’ils nous ont reconnu et appelé par notre nom. C’est bien non ! Fini les nuits dans la voiture, fini les déjeuners dans nos chaises de camping sur le trottoir et surtout fini la recherche de salle de bain et de douche quotidienne. Déja depuis hier, nous avons dormi dans un VRAI lit…wow ! Qualité de sommeil différente disons. Et la toilette et la douche sont juste là à coté. Malade ! 😉  Sérieusement ce fut un beau trip et nous avons vraiment eu du fun. Mais en même temps, c’est bien de revenir a autres choses qui pour nous en ce moment est un peu comme du luxe.

C’est donc un peu les nouvelles a jour. Nous quittons ce soir Sydney avec un bus de nuit en direction de Melbourne. Déja demain de là, nous reprenons temporairement la route avec une voiture louée pour 3 jours afin de parcourir la Grand Ocean road qui reste un must a faire en autonomie. Pour quelques jours seulement et nous serons de retour pour notre visite de Melbourne mardi prochain pour visiter la ville durant 3-4 jours. Nous reviendrons sur Sydney la semaine prochaine alors que nous entamerons notre dernier stretch en sol australien.

C’est fou ! Déja ! J’en reviens pas. Ca fait plus de 4 mois maintenant que je suis partie et plus de 2 mois que je suis ici. La temps défile !

 

Nouvelle année !

Ici nous avons déjà les pieds en 2011 ! Ce sera dans quelques heures pour vous ! Nous avons célébrer le tout en grand hier au travers 1,5 millions de personnes dont 20 000 a l’endroit où nous nous étions posé pour cette dernière journée de 2010.  Ce fut une belle et longue journée mais dont la finale valait amplement la peine !


Tout en sons et lumières! Un gros WOW !

Je vous laisse a vos célébrations en vous souhaitant mes meilleurs voeux pour l’année a venir! Que vous puissiez tous un chacun réaliser un rêve. Peu importe lequel. Petit ou gros, peu d’importance.

Je vous aime !

Allez, bring it on 2011 !

Départ du road trip australien !

Le départ pour le road trip est maintenant fait ! Yé ! Désolé d’ailleurs pour le silence radio des derniers jours voir dernières semaines, j’étais pleinement concentré dans la recherche de voiture et l’arrivée de mon amie Stéphanie. On a mis la machine a ON pour trouver et finalement prendre la route.  Nous avons d’ailleurs été chanceuse! Nous avons fait inspecter une première voiture la semaine dernière. Finalement, pour cause de V6 et de pièces mécaniques rares en cas de bris, nous avons décidé de laisser faire mais le monsieur qui s’occupait de l’inspection ( Ken) était vraiment gentil. Un vrai bon monsieur, bedonnant, jovial, grosse barbe, un peu style père Noel vous voyez. En fait, c’était la deuxieme fois que je le rencontrais puisque la première inspection que j’avais voulu faire sur un camper van, c’était également lui qui avait été mandaté mais finalement, le van s’était vendu entre la prise de rendez vous et l’inspection. Alors bref, nous avions eu le temps de fraterniser un peu et discuter de ce que nous cherchions. Toujours est-il que mercredi passé, j’avais un message sur mon cellulaire en matinée. C’était Ken qui nous disait qu’il avait vu une voiture pour nous, bien en ordre et tout. Gentil quand même ! Au dela de ses tâches ! Le garage était situé super loin de Sydney, genre 1 heure de train. Nous sommes tout de même aller voir et il disait vrai ! Bas kilometrage, air climatisé, propre, garantie d’un an sur les pièces, assistance routière,  blanche ( comme 80% des voitures ici) automatique. Vraiment bien j’vous dit ! Et vous connaissez son prix maintenant ( voir blog précédent) !  Tout s’est enchaîné rapidement. Nous avons réglé les formalités administratives ( régistration), assurance et tout la même journée. Et les jours suivants, nous avons acheté tout notre équipement de camping, qui n’était pas inclus dans la voiture. Mais ca, c’était le bout le fun de choisir ce que nous avions de besoin et surtout agencer nos couleurs. Ben quoi, on est des filles après tout ! Faut que ca match ! 😉

Alors après un dernier souper sur le toit de l’auberge samedi soir et les aurevoirs dimanche, nous avons pris la route en direction des Blue Mountains. Déjà, après 4 jours nous avons parcouru plus de 1300 km et tout va super bien. La voiture est parfaite. L’air climatisé est vraiment un plus pour les chaudes journées et nous avons un bon set up pour dormir dans la voiture. De plus, elle est économique la petite : on fait plus de 700 km avec un plein! Pas mal !

Il y a bien sur eu quelques pépins. Notre premier souper s’est terminé au .. McDo! Nous n’avions pas la bonne bonbonne de propane pour aller avec notre poêle. Honnêtement nous n’aurions pas pu le savoir, c’était vraiment le fil qui se connectait avec qu’une seule sorte de bonbonne. Nous avons trouvé un KMart sur notre route le lendemain et régler le tout rapidement. Je vous confirme que tout est rétabli et maintenant fonctionnel!

La conduite a gauche ? Pfff bien assimilé maintenant ! Ca nous a pris quelques kilomètres pour se mettre a l’aise mais nous nous sommes bien adapté maintenant. C’est drôle parce qu’ici, il y a très peu de lumières rouges et de stop. Tout est fait en fonction des carrefours giratoires! Vraiment, tu peux avoir 3 carrefours giratoires un après l’autre. Ca roule donc sans cesse, suffit de vérifier ta droite! Pas mal !

Nous avons vu nos premiers koalas de près avant hier au Koala Hospital a Port Macquarie. Ils s’occupent des koalas malades et parfois accidentés de la route. Ils sont tellement mais tellement mignons ! Des vrais petits toutous ! J’en veux un !!

Par contre, toujours a la recherche de kangourous. Nous en avons apercu 2 de loin mais nous ne sommes pas satisfaites, nous voulons en voir de plus proche!

Nous avons aussi visité le Surf Legend Museum ou nous avons été acceuillis par le proprio lui-même, ancien surfeur légendaire d’Australie. Steve Dillon. Passé 80 ans, il en parle encore avec passion. Un tout petit endroit, un peu bordélique mais qui rend bien sa vie et tout ce qui entoure le surf.

Alors voilà, après 2 semaines de stabilité dans mon cas, j’étais mûre pour repartir et me dépayser a nouveau. J’avais bien hâte de prendre la route et c’est maintenant fait ! Quoique ce répit m’a fait du bien et m’a permis de rencontrer des gens vraiment cool.  Tous fort agréables a cotoyer. Rencontré au backpackers a Sydney et tous des francais (Sydney a d’ailleurs certains quartiers ( dont King Cross) ou ca parle vraiment beaucoup francais). Oui oui Thomas et Jocelyn, c’est bien de vous que je parle ! Charlotte, Vincent, Sophie, Victor….tous très sympatiques. Ils m’ont bien donné quelques misères avec certains mots et avec mon accent 😉 mais j’ai passé de bon temps avec eux. Au plaisir de les revoir un de ces jours !

Je vous écrit présentement en direct de Byron Bay ou nous comptons rester quelques jours. Pour remonter ensuite vers Brisbane et Fraser’s Island. Les connections internet se font rare alors je ferai de mon mieux pour vous donner des nouvelles en cours de route !

Hasta Luego !

Atterrissage réussi…avec délai

G’day Mate ! Un peu de nouvelles depuis mon arrivée en hémisphère sud. En fait, pour être très honnête, je n’ai pas eu l’arrivée que j’avais imaginé. On va se dire les vrais affaires. C’est bien beau le blog qui fait rêver mais quand même ! 🙂 J’aimerais vous dire que j’ai capoté, que j’ai aimé l’endroit a la première seconde, que j’y ai trouvé ma place…..nop.  Je suis débarqué dimanche matin sur la Gold Coast, du cote Est de l’Australie ou je me suis dirigé vers Surfers Paradise. Beau petit nom a faire rêver ? Soit ! Mais honnêtement, je n’ai pas aimé du tout. Je pense que je n’étais juste pas dans le mood pour arriver dans un endroit comme cela : plage, jeune, party, bronzé, tattoo, gars aux gros bras, buildings, mini bikini. Je ne sais pas ….mais ca n’a pas cliqué. Ce n’était pas l’Australie que je voulais voir. C’était comme une copie de Miami.  Je ne m’y sentais pas très bien, je tournais en rond et tout ce que j’avais en tête c’était de descendre a Sydney et faire ce que j’avais a faire. Comprendre ici : trouver une solution pour mon ipod formaté et dont le touchscreen ne répondait plus, me prendre un cellulaire puisque ici TOUT le monde fonctionne avec cela. C’est flagrant ! Cela ne m’a pris que quelques heures pour m’en rendre compte et pour être complètement out. Et surtout, trouver une voiture pour le road trip a venir. Alors ni une, ni deux, je me suis prise un billet d’autobus (95$$ c’est cher!) pour la loooongue ride de nuit. 16 hrs de bus !! Et ce, sans sleeper bus alors ca veut dire assis drette!  Donc lundi fin de journée, j’embarquais pour la route et cela a très bien été. J’ai dormi en grande partie , regarder le paysage et avec les arrêts me suis dégourdis les jambes. L’arrivée au petit matin a Sydney fut un beau moment. Nous traversâmes le Harbourg Bridge avec le soleil du petit jour ( il était 6h30) qui illuminait l’Opera House. Oui oui les infrastructures que l’ont voient tous au jour de l’an aux nouvelles avec les feux d’artifices !

Je me suis installé dans la quartier des backpackers (King Cross) pour pouvoir rayonner autour dans les jours suivants. Beaucoup de backpackers étaient complets, ce ne fut pas si évident trouver un endroit. Et malheur a moi, j’ai choisis un dortoir a 4 personnes dans un endroit pensant que le tout serait tranquille et intime. Je suis bien tombé dans un dortoir a 4 mais dont les gens y étaient installé depuis fort longtemps ! C’était bordélique la dedans….dur a imaginer! J’avais a peine une place pour déposer mon sac. Nulle besoin de vous dire que je ne m’y sentais pas plus a l’aise. Tout était éparpillés partout. J’ai l’impression que certaines personnes restent vraiment longtemps dans les backpackers. Genre des mois. Ils travaillent ou je ne sais quoi mais bon, j’ai pris ce lit pour 1 nuit et j’allais trouver une solution pour le lendemain. J’ai trouvé une solution en la personne de David Gaudreault, un ami de mon ami Martin Vallée, québécois travaillant chez Deloitte a Sydney et habitant a Bondi Beach depuis plus de 4 ans. Nous avions été mis en contact alors je suis allé rejoindre David mercredi soir a Bondi Beach et dieu merci, enfin j’ai trouvé un endroit paisible et qui m’a plu ici ! Bondi Beach est tout près de Sydney ( 30 min environ) et c’est joli! Une belle plage, des petits commerces qui longent celle-ci, des rues résidentielles juste derrière, des mamans avec des bébés partout, des gens en forme qui cours, marchent, surfent.  Vraiment, j’ai fait la paix un peu avec mon arrivée ! 😉 Je suis allé manger avec David et nous avons été prendre un verre chez des amis a lui ensuite. J’ai pu être hébergé là pour la nuit. Fort agréable soirée qui m’a permise le lendemain matin de me promener le long de la plage tranquillement et d’admirer l’exposition en cours « Sculpture by the sea ». Je suis par la suite revenu a Sydney ou j’ai trouver un autre endroit ou m’installer pour les prochains jours, voir la semaine au complet. C’est le Eva’s Backpackers et honnêtement malgré le 5$ de plus la nuit que cela me coûte, c’est juste parfait. Chambre de 6 lits (femme seulement) avec salle de bain partagé dans la chambre. Clean, personnel gentils, disponibles. Ambiance agréable et gens respectueux. Pas mal mieux mon affaire !  Tout est rentré dans l’ordre. Donc j’y suis ici depuis quelques jours et j’y resterai jusqu’a l’arrivée de mon amie Stéphanie mardi matin prochain. Et oui, une autre amie a vous présentez ! Stéphanie est une bonne amie depuis ma foi, fort longtemps. Je n’ose presque pas vous dire depuis combien de temps…cela ne me rajeunirait pas ! Hihi! Non en fait, nos pères ont travaillé ensemble il y a longtemps et malgré la fin de cette union professionnelle quelque part vers la fin des année 80, début 90, nos familles ont toujours gardé contact et nous avons été très souvent en camping ensemble. Très souvent sinon tous les ans depuis. Alors nous avons grandit ensemble. Nous avons quelques années de différences (7) qui ne paraissent maintenant presque plus. Quand nous étions plus jeunes oui mais maintenant, plus vraiment. Elle a maintenant elle aussi la piqûre du voyage alors qu’elle vienne me rejoindre ici était une suite naturelle. Voici une petite photo pour les gens qui ne la connaissent pas parmi vous. Gens, je vous présente Stéphanie. Stéphanie, je te présente les gens qui suivent mon blog!

Alors donc, depuis que je suis a Sydney, scandale…je n’ai rien visité! Sérieusement ! J’ai réglé mon histoire de Ipod. Le Apple Store de Sydney me l’ont complètement changé, un nouveau gratuit dans mes mains. La garantie était toujours valide. Ye! La fille du service a la clientèle qui soit dit en passant a déjà habité un an a Montréal était vraiment cool. Nice un nouveau ipod mais cela voulait aussi dire plus de musique. Quand je suis partie, j’ai manqué de temps dans les derniers jours pour télécharger ma musique dans mon netbook que j’apportais avec moi. En ayant le ipod plein, jamais il ne m’est réellement venu a l’idée que j’aurais besoin des fichiers musicaux dans leur format d’origine. Alors donc, je me retrouvais le bec a l’eau…plus de musique. Un gros GROS (gros?) merci a mon amie Caro qui s’est occupé d’aller chercher mon disque dur a la maison a Québec, de prendre les groupes dessus que je lui avait demandé, de me télécharger cela sur une clé USB de 16g ( que mes parents étaient allé acheter pour moi), d’aller reporter le tout chez mes parents….bref, un beau travail d’équipe pour que Stéphanie puisse me monter la clé usb en même temps que quelques autres petites affaires. Merci encore a tous pour cette logistique! Pré-départ de vacances pour Caroline en plus. Rushé ! Vive l’amitié ! Merci encore ma belle amie. Je sais j’abuse dans les mercis mais un ipod vide, ça beau avoir des applications, ca perd de son sens un peu ! Donc voilà, ce dossier est réglé !

Ensuite, j’ai régler mon cellulaire en 10 min ! Je suis allé chez Vodafone, j’ai choisis un cellulaire prépayé de base a 30$ et merci bonsoir, je suis connecté avec des minutes et des textos. Pas mal ! Ils sont l’habitude de connecté les voyageurs ça parait ! J’ai donc un numéro éternel de 10 chiffres que je m’efforce de retenir depuis cette semaine et déjà, mon cellulaire m’est vraiment pratique pour ma recherche de voiture. Parce que imaginez vous donc que la recherche de voiture, ca se passe par texto pas mal par ici. Je sais pas pour vous mais moi, c’est bien la première fois que je book des visites de voitures par textos. Ca marche!

Parlant de voiture, c’est vraiment de cela que mes derniers jours ont été fait. Je recherche LA voiture. Ce n’est pas si évident parce que tu ne veux pas te faire avoir, tu ne veux pas payer trop cher, tu veux la voiture tout inclus si possible, air climatisé, pas trop de kilométrage, stock de camping inclus, régistration dans la même province parce que c’est un peu comme au Québec. Si tu achètes une voiture dans une province, pas si évident de la revendre dans une autre province alors j’essaie de trouver quelque chose dans le New South Wales ou je suis présentement. Bref, bien des affaires a vérifier aussi au niveau des lois, règlements et procédures. Je ne voudrais pas nous attirer des problèmes ici alors je vérifie et double-vérifie tout ce que je trouve comme info. Ca occupe pas mal mes journées. Ca et arpenter les rues de même que chercher sur les sites internet de voitures usagées.

Voila un peu ou j’en suis! Tout va bien et je m’efforce de trouver un moyen de transport adéquat pour notre périple ici ! Je ne me peux plus de prendre la route ! Déjà cela a fait drôle de revenir a un pays « western » après 2 mois en Asie du Sud-Est. Je me fait ma bouffe et le coût de la vie est a peu près comme au Québec. Même un peu plus cher si je me fit au taux de change que j’ai eu lorsque j’ai changé mon argent. Argent qui j’ai l’impression disparaît a la vitesse de l’éclair. J’essaie de faire attention.

C’est les petites nouvelles a jour ! Je vous reviendrai avec plus de détails quand j’aurais quelque chose d’excitant a raconter! La, je suis plutot concentré sur la mécanique alors au plaisir de vous reparler bientôt mes petits lecteurs assidus !

(Moi a Bondi Beach)